Les personnes qui se plaignent tout le temps sont nocives pour votre santé - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les personnes qui se plaignent tout…
Le cerveau est capable d'apprendre une langue étrangère pendant le sommeil, une étude le démontre La Réserve mondiale de semences en Norvège est en grand danger : le pergélisol qui préserve les échantillons risque de fondre

Les personnes qui se plaignent tout le temps sont nocives pour votre santé

Par Baptiste
5.037
Advertisement

Chacun d'entre nous connaît une personne qui se plaint toujours. Qu'il y ait vraiment un problème ou non, ces personnes trouveront toujours une raison de se victimiser et de se plaindre à quelqu'un. D'autres fois, il peut arriver que nous soyons ceux qui se plaignent sur tout.

Il y a de nombreuses preuves qui montrent que lorsque se plaindre devient une habitude, les conséquences se ressentent sur la santé. Voici les effets sur le cerveau et le bien-être de ce comportement irritant que nous avons ou que certaines personnes autour de nous ont.

image: pixabay

Donner continuellement la parole aux pensées et aux émotions négatives entraîne des conséquences sur la santé qui peuvent aussi avoir des conséquences graves : cela affecte profondément certaines fonctions cérébrales et le bien-être psychophysique.

A long terme, les pensées négatives remplacent complètement les pensées positives : cela a des conséquences non seulement sur les relations sociales, mais aussi sur le fonctionnement du cerveau lui-même. C'est comme si à chaque fois que nous nous plaignons, le cerveau prend cet état d'esprit comme référence pour réagir à des situations futures similaires.

Les plaintes peuvent également avoir des conséquences directes sur la capacité de la mémoire : certaines résonances magnétiques ont enregistré un rétrécissement de l'hippocampe chez les personnes habituées à se plaindre, c'est-à-dire la zone du cerveau qui régule de nombreuses fonctions cognitives, dont la mémoire. Une taille plus petite de l'hippocampe entraîne une moins bonne mémoire et une moindre capacité de s'adapter à de nouvelles situations.

Lorsque les sentiments négatifs sont plus importants que les sentiments positifs, davantage de cortisol est libéré dans le corps : c'est une hormone responsable de l'insomnie, de la dépression, des problèmes métaboliques et des maladies cardiaques. Ce n'est pas un hasard si le cortisol est aussi appelé "hormone du stress".

5 façons d'arrêter de se plaindre

image: pixabay

Il est clair que pour éviter tous les problèmes qui viennent d'être évoqués, il est nécessaire d'abandonner l'attitude de toujours se plaindre de la façon dont les choses se passent. Mais comment faire ? Les experts ont identifié 5 points qui peuvent aider à adopter une perspective beaucoup plus positive :

1. Faites la distinction entre se plaindre et faire une observation. Le simple fait de faire une observation objective (il pleut dehors, par exemple), sans rien ajouter de personnel (... je déteste être dans cet endroit quand il pleut), aide à ne pas toujours se concentrer sur soi.

2. Faites attention à quand et combien vous vous plaignez. Tout d'abord, il faut comprendre à quel point il est devenu une habitude de se plaindre.

3. Prendre ses distances par rapport aux "gémissements". Dans certains cas, vous pouvez vous plaindre de tout justement parce qu'une autre personne très proche de vous le fait. Le fait de fréquenter moins de personnes négatives peut aider à changer les attitudes.

4. Transformez les pensées négatives en pensées positives. Si cela vous échappe de dire : "Je déteste la circulation quand je vais au travail", essayez d'ajouter "mais au moins j'ai un boulot". C'est une excellente façon d'arrêter de tout voir en noir.

5. Passez de "Je dois faire" à "Je fais". Chaque fois que nous disons "je dois le faire", c'est comme si quelqu'un nous imposait une obligation. Dire "Je vais à la salle de sport aujourd'hui" au lieu de "Je dois aller à la salle de sport" donnera l'impression que c'est un choix personnel.


Donc, si vous avez des personnes autour de vous qui se plaignent à longueur de journée, ou si vous êtes tombé dans ce cercle vicieux, vous n'avez qu'à prendre votre vie en main et lui donner cette touche en plus de positivité qui ne fait certainement pas de mal !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci