Comment reconnaître et combattre les symptômes du stress - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Comment reconnaître et combattre les…
Ce photographe a capturé le moment précis où un écureuil s'arrête pour renifler une fleur Ces animaux adorables illumineront d'un sourire même votre pire journée

Comment reconnaître et combattre les symptômes du stress

1.038
Advertisement

Le stress est un syndrome d'adaptation : il survient lorsque la vie est difficile, nous avons donc besoin d'une plus grande volonté pour y faire face. Certains chercheurs ont donc divisé le stress en "bon" (eustress) et "mauvais" (distress). En effet, bien qu'un certain niveau de stress soit utile pour faire face aux problèmes de la vie, être trop stressé est mauvais pour la santé. Voici donc comment reconnaître le distress.

via: NCBI
image: Wikimedia

Selon la psychiatre Elizabeth Zamerul Ally, le corps réagit aux moments de tension ou de menace en se mettant en alerte et en provoquant une série de réactions biochimiques. L'une de ces réactions est l'activation de la glande surrénale, responsable de la production d'adrénaline, de noradrénaline et de cortisol. Les deux premières substances dilatent les vaisseaux sanguins des organes vitaux de l'organisme, afin de les préserver de la situation à risque et de réduire la circulation dans les endroits moins importants. La dernière augmente la glycémie et transforme les graisses en énergie.

Le problème se pose lorsque cette situation persiste trop longtemps. Dans ce genre de cas, en effet, le risque est que ces substances deviennent nocives pour l'organisme, le conduisant à tomber malade.

image: Flickr

Puisque les symptômes de stress varient selon le corps et la personnalité de chaque individu, le Dr Zamerul a identifié 20 indicateurs pour reconnaître le distress :

  • Tension excessive et constante
  • Douleurs musculaires
  • Agitation
  • Impatience
  • Tremblements
  • Faiblesse
  • Fatigue soudaine
  • Colère
  • Irritation
  • Palpitations ou extrasystoles
  • Sueurs froides
  • Diarrhée
  • Insomnie
  • Essoufflement
  • Vertige
  • Faible mémoire
  • Sécheresse de la bouche
  • Frissons et sensation de froid
  • Picotements dans les membres
  • Perte de cheveux

Évidemment, la présence de ces signaux ne suffit pas à elle seule à établir un diagnostic, mais c'est un excellent moyen de surveiller votre propre niveau de stress.

Advertisement
image: Unsplash

Le stress, qui est utile en soi, peut donc devenir sérieusement invalidant. Vivre dans une situation de stress permanent peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, ainsi que de faire grimper les taux de glycémie et de triglycérides au-dessus des valeurs maximales, avec le risque de développer un diabète de type 2, voire des problèmes plus graves.

C'est pourquoi apprendre à surmonter le distress peut vraiment vous sauver la vie. La psychiatre Zamerul nous conseille donc d'apprendre à gérer la respiration et à nous détendre, en pratiquant par exemple la méditation ou le yoga, et de commencer un parcours psychothérapeutique. Les médicaments, par contre, ne devraient jamais être pris sans l'avis d'un médecin.

Le stress peut dégénérer en maladie, apprendre à le surmonter peut nous guérir.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci