Manger vite fait-il vraiment grossir ? Voici ce que dit la science - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Manger vite fait-il vraiment grossir…
La Blue Java : le savoureux fruit bleu qui a le goût d'une glace à la vanille Voici le révolutionnaire pneu sans air qui ne craint pas les crevaisons

Manger vite fait-il vraiment grossir ? Voici ce que dit la science

1.963
Advertisement

Vous êtes-vous déjà demandé quel genre de mangeurs vous êtes ? Non ? Essayez, parce que vous pourriez découvrir avec surprise avoir de bonnes ou de mauvaises habitudes.

Lorsque vous vous asseyez à table ou que vous prenez un repas à l'extérieur de votre maison, vous prenez votre temps ou vous avalez tout comme si c'était votre dernier repas sur Terre ?

Si la deuxième situation est celle qui vous représente le plus, soyez prudent : votre digestion - et votre santé - en souffrira. On vous a sans doute déjà dit, dès votre plus jeune âge, que manger vite est mauvais pour la santé. Voyons en détail pourquoi et comment éviter cela.

image: pxhere.com

Tout d'abord, si vous tenez à votre ligne, sachez que manger vite pourrait vous conduire à prendre plus de poids. C'est parce que plus vite vous avalez la nourriture, moins l'assimilation sera efficace. Si vous ralentissez, vous aurez une meilleure sensation de satieté et vous "apprécierez" le repas.

Tout est une question de satiété : si vous vous dépêchez de manger un repas, votre organisme ne sera pas capable de faire fonctionner le mécanisme biologique qui détermine le désir de manger ou d'arrêter de le faire. Cette fonction est régulée par la cholécystokinine, une hormone sécrétée dans l'intestin grêle, qui "prévient" le cerveau de la satiété.

image: Picryl.com

Manger plus lentement réduira également la quantité de nourriture dont vous n'avez pas besoin, car vous serez déjà rassasié avant de vouloir manger davantage. Pour le prouver, plusieurs études scientifiques ont été menées sur des sujets ayant un poids normal et souffrant d'obésité, lesquels avaient des temps différents pour manger.

Les tests ont montré que les participants aux tests qui ont consommé le moins de nourriture étaient ceux qui mangeaient le plus lentement, et vice versa. De plus, manger plus longtemps et de façon plus détendue a diminué leur sensation de faim après les repas.

Advertisement

Comment alors éviter d'avaler trop vite les déjeuners et les dîners ? Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles :

  • Mâchez beaucoup et bien : chaque bouchée doit être mâchée entre 20 et 25 fois.
  • Mangez avec d'autres personnes, pour socialiser, discuter, et ainsi manger plus lentement.
  • Créer, si possible, un environnement relaxant pour la consommation des repas : pour ce faire, manger sans la télévision peut être utile.
  • Utilisez les couverts autant que possible, même avec des aliments comme la pizza ou les sandwichs.

Vous reconnaissez-vous dans ces bonnes habitudes ? Si la réponse est non, il vaut peut-être mieux commencer à s'habituer à manger différemment, afin que la nourriture que nous mangeons nous aide vraiment à rester en bonne santé !

SOURCE:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci