Inde : le "Mont Everest" des déchets est devenu si haut qu'il doit être signalé aux avions de passage - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Inde : le "Mont Everest" des déchets…
15 magnifiques arbres du monde entier que vous voudrez planter dans votre jardin Le médicament anti-âge qui élimine les vieilles cellules passe le premier test humain haut la main

Inde : le "Mont Everest" des déchets est devenu si haut qu'il doit être signalé aux avions de passage

4.038
Advertisement

Le croiriez-vous si nous vous disions qu'en Inde, il existe une montagne de déchets et d'ordures de toutes sortes qui pourraient faire envie au mont Everest ? Eh bien, nous ne parlons certainement pas des mêmes dimensions, mais cet amas de tonnes de déchets à la périphérie de New Delhi augmente chaque année de façon disproportionnée, au point d'atteindre actuellement 65 mètres de hauteur, et risque bien de continuer à atteindre des records négatifs !

via: Express UK
image: YouTube

Surnommée "Mont Everest" par la population locale, la montagne de déchets de la décharge de Ghazipur pourrait en 2019 dépasser la hauteur du Taj Mahal, le monument architectural le plus célèbre de l'Inde. Inaugurée en 1984, la décharge de Ghazipur s'est développée année après année, atteignant une hauteur de 20 mètres en 2002, mais aujourd'hui la montagne de déchets a atteint son apogée, alors que les 21 millions d'habitants de la zone urbaine de la capitale indienne essaient d'utiliser d'autres décharges plus récemment établies pour le traitement des déchets.

En 2018, deux riverains ont été victimes par un glissement de terrain de la "montagne" toxique causé par une pluie aux conséquences fatales, ce qui a entraîné la fermeture de la décharge de Ghazipur pendant quelques jours, puis elle est redevenue plus active que jamais sans qu'aucun changement majeur n'ait été apporté pour protéger la santé et la sécurité des habitants locaux.

image: YouTube

Cette décharge ne dispose d'aucun système de revêtement ou de protection et repose pratiquement sur le sol. Elle produit également un liquide noir appelé "lixiviat" qui se verse ponctuellement dans un canal de drainage de la zone. Les conséquences de cette activité vénéphrinique ont conduit les habitants, bien avant la tragédie provoquée par le glissement de terrain de 2018, à se plaindre de graves problèmes respiratoires entre 2013 et 2017 avec environ 980 décès dus à des infections respiratoires aiguës.

Actuellement, l'Inde est l'un des plus grands producteurs de déchets au monde et c'est pour cette raison que le pays asiatique connaît des moments de crise concernant l'élimination des déchets. Il ne reste plus qu'à espérer que les administrations gouvernementales trouveront une solution adéquate à l'urgence "montagnes d'ordures" le plus rapidement possible.

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci