Si vous travaillez la nuit ou le week-end, vous pourriez vieillir plus rapidement - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Si vous travaillez la nuit ou le week-end,…
Un étudiant de 17 ans a découvert comment éliminer les microplastiques de l'eau à l'aide d'un aimant 11 phénomènes naturels fascinants que vous ne verrez presque jamais en vrai

Si vous travaillez la nuit ou le week-end, vous pourriez vieillir plus rapidement

977
Advertisement

En 1729, le scientifique français Jean-Jacques Dortous de Mairan a remarqué que les plantes avaient tendance à répéter certaines actions selon les modèles de 24 heures, même lorsqu'elles étaient gardées dans des pièces sombres pendant des jours. Cela suggérait que ces organismes avaient un rythme interne. Franz Halberg découvrit quant à lui que les animaux ont aussi ce rythme et a inventé le nom "circadien" (du latin circa diem : autour du jour). La science moderne a découvert que l'homme a aussi son propre rythme.

image: Flickr

Même sans l'aide de la science, nous avons tous réalisé que les horaires de nuit, ou très tôt le matin, ou encore les emplois occasionnels de fin de semaine stressent notre corps. Il est fort probable qu'on se sente fatigué et irritable le lendemain d'un travail se terminant à 6 heures du matin, même si nous dormons pendant huit heures ensuite. Ceci est dû à notre rythme circadien, qui suggère instinctivement de se coucher au plus tard à minuit et de se réveiller entre 7 et 8 heures du matin.

image: Pxhere

Une nouvelle confirmation de la théorie du rythme vient des chercheurs de l'Université de Swansea et de l'Université de Toulouse, qui ont analysé pendant 10 ans l'état de santé mentale de 3 000 travailleurs français et constaté que ceux qui avaient 10 ans de service le dimanche ou la nuit derrière eux avaient un cerveau plus vieux que ceux qui travaillaient 5 jours par semaine, et qui rentraient à la maison au plus tard à 18h. Les estimations les plus pessimistes ont affirmé que travailler la nuit ou le dimanche vieillissait notre cerveau de 6 ans et demi tous les 10 ans.

C'est un avertissement important pour ceux qui travaillent beaucoup. Pourtant, il y a un remède : selon l'étude, le retour à des rythmes sains pendant 5 années consécutives normalise la situation. Si, par conséquent, vous avez un emploi avec des horaires nocturnes, changez-le ou, au moins... changez d'horaires !

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci