8 signaux que votre corps vous envoie lorsque vous consommez trop de sucre - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
8 signaux que votre corps vous envoie…
Ceux qui mangent du piment vivent mieux et plus longtemps : voici l'étude qui l'affirme Un Français survit à 18 heures d'arrêt cardiaque : les médecins expliquent le

8 signaux que votre corps vous envoie lorsque vous consommez trop de sucre

2.833
Advertisement

Lorsque nous sommes en colère, stressés, tristes ou simplement affamés, nous sommes assaillis par un désir irrépressible de glucides, surtout les plus simples : bonbons, biscuits et gâteaux divers. Bien qu'ils nous aident à nous sentir mieux dans de nombreux cas, il est bon de faire attention à la quantité de sucre ingérée quotidiennement afin de prévenir les complications. Mais comment savoir si vous exagérez ou non ? Nos corps envoient des signaux très clairs, que nous ne devons pas ignorer. 

Douleurs articulaires

image: pixabay.com

Une consommation élevée de sucre déclenche les cytokines, des agents inflammatoires qui agissent sur les articulations. Un état d'inflammation chronique peut causer de l'arthrite, des maladies cardiaques et des problèmes cérébraux.

Un désir constant de sucré

image: pixabay.com

Les aliments sucrés sont digérés très rapidement, ce qui provoque une sensation de faim peu après. De plus, les douceurs stimulent la libération de dopamine, un neurotransmetteur libéré en réponse à un événement gratifiant et qui crée une sorte de dépendance : lorsque le cerveau considère le sucre comme une récompense, il en demande de plus en plus. 

Advertisement

Sautes d'humeur

image: pixabay.com

Le sucre présent dans les aliments, une fois transformé en glucose, est la principale source d'énergie de l'organisme : c'est pourquoi il est bon de maintenir un niveau constant. Lorsque l'on mange des aliments très sucrés, le corps reçoit initialement une grande quantité d'énergie, mais tout de suite après, il entre dans une phase de carence, puisque le sucre est digéré très rapidement. Si vous vivez des sautes d'humeur et des moments de faiblesse alternés à d'autres plein d'énergie, c'est probablement parce qu'il y a trop de sucre dans votre alimentation.

Bulles et irritations cutanées

Parmi les différentes altérations qui se produisent dans le corps lorsque vous consommez trop de sucres, il y a celles liées à la peau : à une certaine quantité de glucose, le corps introduit dans le sang une quantité correspondante d'insuline. Lorsque les quantités de cette hormone dépassent un certain seuil, il peut se produire des déséquilibres qui se répercutent sur la peau, avec l'apparition d'irritations ou de bulles.

Prise de poids

image: pixabay.com

Évidemment, l'une des conséquences les plus immédiates d'une consommation excessive de sucre est la prise de poids : si vous remarquez que vous avez pris quelques kilos en peu de temps, alors que les repas principaux ont peu changé, réfléchissez à la quantité de sucreries que vous vous êtes permis au cours des semaines précédentes. 

Advertisement

Formation de caries

image: pixabay.com

Les résidus alimentaires qui restent sur les dents sont la cause de la carie dentaire : pour les aliments sucrés, il est plus facile pour eux de rester coincés là où la brosse à dents n'est pas susceptible d'arriver.

Tolérance au sucre

image: pixabay.com

voir l'habitude de manger souvent des aliments sucrés, conduit à une sorte d'accoutumance : les papilles gustatives s'habituent à la quantité de sucre et vous finissez par manger des sucreries de plus en plus sucrées. Si le goût d'une pomme ne semble pas vous donner satisfaction, vous devrez probablement rééduquer vos papilles gustatives : commencez par diminuer la quantité d'aliments sucrés, et progressivement vous retrouverez la sensibilité au sucré.

Advertisement

Gonflement abdominale

image: pixabay.com

Le gonflement abdominal est presque toujours dû à une difficulté de digestion : il y a plusieurs aliments qui peuvent en être la cause, parmi lesquels les sucres. Lorsqu'ils ne sont pas absorbés par l'intestin grêle, ils se transfèrent dans le gros intestin où ils fermentent, générant du gaz. Si le gonflement est causé par des aliments sucrés, il est préférable de limiter la consommation. 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci