Vous connaissez ce fruit? En Inde, il a tué des centaines d'enfants, et c'est seulement maintenant qu'on a découvert pourquoi - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Vous connaissez ce fruit? En Inde, il…
Les 15 panneaux hommes / femmes les plus absurdes que vous pouvez trouver dans les toilettes d'un restaurant Aliments importés de l'étranger: l'association Coldiretti nous révèle la liste des produits les plus contaminés à éviter

Vous connaissez ce fruit? En Inde, il a tué des centaines d'enfants, et c'est seulement maintenant qu'on a découvert pourquoi

Par Baptiste
13.351
Advertisement

Dans les hôpitaux indiens, beaucoup d'enfants sont morts dans des circonstances suspectes, mais enfin, il semble que la cause de ce grand nombre de décès a été identifié. On a pensé à un virus, ou à un empoisonnement malveillant mais au final, tout tient dans un fruit, qui, ces dernières années, connaît un joli succès dans nos contrées: c'est le litchi.

Une étude dans une revue scientifique a découvert la raison de la mort de dizaines d'enfants indiens, apparemment en bonne santé et sans problème particulier: les chercheurs ont confirmé la présence d'un produit chimique dans le fruit, responsable de l'encéphalopathie hypoglycémique.

Les encéphalopathies sont des altérations de la structure ou des fonctions du cerveau: dans ce cas, ces changements étaient causés par le méthylcyclopropane qui amenait le niveau de sucre dans le sang des enfants à des niveaux très bas. Cela a causé des dommages irréparables aux cellules du cerveau puis la mort.

image: pixabay.com

Ce fut une recherche qui a été décisive sur le terrain: en effet,  la plupart des cas se sont produits dans une période comprise entre mai et juin, les mois de la récolte du lichti. Les enfants, déjà sous-alimentés, s'alimentaient abondamment de ce fruit qui provoquait une baisse drastique de la glycémie et en peu de temps le coma.

Grâce à une vaste campagne de prévention de la part du gouvernement, les décès ont diminué de moitié: il est recommandé aux parents de garantir à leurs enfants un repas le soir et de leur limiter la possibilité d'ingérer des lichtis. En deux saisons, les morts sont passés de quelques centaines à environ 50.

Tags: AlimentsSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci