Tous les aliments que nous mangeons sont manipulés par l'homme: voici comment et dans quelle mesure - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Tous les aliments que nous mangeons…
Comment on vit en Inde? Beautés et contradictions d'un pays unique en son genre Voici l'aigle le plus grand et le plus puissant du monde: découvrez ses armes redoutables

Tous les aliments que nous mangeons sont manipulés par l'homme: voici comment et dans quelle mesure

3.000
Advertisement

Avec les progrès rapides du siècle dernier, nous avons inévitablement perdu le contact avec la nature et l'agriculture. Voilà pourquoi beaucoup de personnes mangent des fraises à Noël: parce qu'ils n'ont aucune idée de l'existence des cycles des saisons et des cultures associées à chacune d'entre elles. En outre, pour satisfaire les nombreuses demandes farfelues, des techniques de laboratoire ont été mises au point pour modifier la composition génétique des aliments. Cela a donné lieu aux OGM.

Apparemment, tous les aliments proposés à la vente sont modifiés par l'homme d'une manière plus ou moins violente.

1. Sélections (in)naturelles

Pensez à la pastèque, aux carottes et au maïs: la sélection a rendu méconnaissables ces aliments par rapport à ceux de nos ancêtres. Même les fruits issus de l'agriculture biologique n'ont rien à voir avec leurs parents éloignés.

Regardez la pastèque d'aujourd'hui comme elle est différente de celle qui était consommée au 17e siècle. Avec le temps, ont été sélectionnés les fruits avec une plus grande quantité de pulpe sucrée et le plus petit nombre de pépins. Aujourd'hui, une pastèque comme celle de la peinture est considérée de très mauvaise qualité.

2. Duplication du génome

Dans la nature, des fruits avec un nombre de paires de chromosomes supérieur à la normale peuvent parfois apparaître: il a été observé que, lorsque cela se produit, le résultat présente des dimensions supérieures à la norme. C'est pour cela qu'ont été mis au point des techniques de modification génétique qui modifient le nombre de paires complètes dans de nombreux aliments, afin d'avoir un produit plus grand et donc plus appétissant.

Advertisement

3. Clonage

Une fois identifiée une plante avec les caractéristiques désirées, un arbre de la bananes savoureuses par exemple, le clonage de celle-ci permet d'en obtenir une copie exactement identique. Cloner une plante peut être fait naturellement ou artificiellement, à l'aide d'hormones.

4. Mutations induites

Dans les années 20 pour augmenter l'éventail des qualités des fruits et légumes disponibles, on a commencé à soumettre les aliments à des radiations et des produits chimiques. Il est bien connu que ces deux facteurs engendrent des modifications sur les organismes. A la différence avec les modifications génétiques modernes, les mutations produites de cette manière sont tout à fait incontrôlée et aléatoire. Vous ne savez pas quel changement sera généré. Certaines seront inutiles, d'autres intéressantes. Aujourd'hui nous consommons normalement différents aliments initialement modifiés par la radiation et les produits chimiques.

6. Cisgénique et transgéniques

Généralement pour OGM, on pense à cet organisme soumis à l'altération de la composition génétique: les gènes de la plante sont ajoutés, soustraits ou modifiés, pour augmenter le rendement, la tolérance aux températures élevées et à la sécheresse, pour produire des fruits présentant des caractéristiques considérées comme meilleures. On a recours à la modification génétique a également pour accélérer la croissance des plantes.

Voici ce que nous savons tous, mais il y a une subtilité dans le processus de modification des gènes qui fait une grande différence: dans le cas où les gènes sont ajoutés à un organisme, ceux-ci peuvent provenir d'une espèce très proche (modification cisgénique) ou totalement éloignée (modification transgénique). Ce dernier cas produit des organismes qui ne pourraient pas être obtenus à partir d'un processus naturel. A la lumière de cette différence, le débat sur les OGM se complique encore plus: les deux sont-elles inacceptables, ou seulement celle transgénique?

Tags: AlimentsVertSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci