De minuscules pièces construites dans les caniveaux de la ville. La raison? Une terrible réalité et actuelle - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
De minuscules pièces construites dans…
Il a bu tous les jours 10 canettes de Coca-Cola pendant un mois. Voyons voir ce qui lui est arrivé... 11 objets sympas qui vous feront dire

De minuscules pièces construites dans les caniveaux de la ville. La raison? Une terrible réalité et actuelle

4.680
Advertisement

L'artiste Biancoshock, qui vit et travaille à Milan sait bien que les espaces étroits et secrets sont très fascinants, c'est pourquoi il a choisi comme galerie d'exposition, les plaques d'égout abandonnées du quartier Lodi de Milan. A l'intérieur, il y a construit des pièces secrètes décorées.

La raison? Tout sauf superficielle: Biancoshock veut qu'on se souvienne de l'horrible réalité qui existe encore, des personnes obligées de vivre dans les égouts de la ville comme à Bucarest ou Las Vegas.

Ce sont principalement des enfants sans-papiers, destinés à la prostitution et à la vente, qui vivent - métaphoriquement et littéralement - au-dessous du seuil de pauvreté socialement accepté.

Les œuvres de l'artiste sont fascinantes pour le contraste net entre l'ordre des pièces construites dans les égouts et la dégradation externe autour d'eux.

Cette série de photo s'appelle "Borderlife" et dénonce la réalité encore actuelle des personnes sans nom, sans identité, qui vivent dans les égouts de la ville.

Advertisement

Pour l'instant, la série se compose de trois pièces: salle de bains, cuisine et salon.

Avec "Borderlife", en jouant avec les mots "life", vie, et «borderline», à la limite, l'artiste met en lumière une réalité inacceptable, existant dans les pays de l'Union européenne.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci