Voici l'une des dernières oasis du désert sud-américain: un paradis aux heures comptées - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Voici l'une des dernières oasis du…
L'agonie d'Alep: voici les photos de la ville avant et pendant la guerre Un homme trouve des photos en couleur d'il y a 100 ans: voici les Indiens d'Amérique comme vous ne les avez jamais vus

Voici l'une des dernières oasis du désert sud-américain: un paradis aux heures comptées

4.340
Advertisement

Nous avons toujours été habitués à imaginer les oasis comment des lieux idylliques à mi-chemin entre la réalité et la légende, que des explorateurs chanceux à la limite de leurs forces trouvent par pur hasard.

Cependant, dans le sud-ouest du Pérou, il existe réellement une perle naturelle située au beau milieu du désert et habitée par environ 100 résidents permanents. Voici pour vous Huacachina, une oasis créée autour d'un lac couleur émeraude.

Sources et photos: imgur | twistedsifter | amusingplanet | wikipedia

En étant au beau milieu du désert, la température est généralement assez élevée.

Dans les années 40 et 50, Huacachina est devenue une destination populaire pour la noblesse du Pérou, mais dans les années 90, la forte poussée de la publicité en a fait une destination touristique moins élitiste.

Advertisement

Avec le temps, la population stable s'est réduite à une centaine de personnes, qui vivent exclusivement du tourisme à travers les nombreux resorts présents.

Autour du lac, on trouve des palmiers, des eucalyptus et des acacias, qui constituent un cadre idéal pour se détendre et se reposer pour les touristes mais aussi pour les nombreux oiseaux migrateurs.

Advertisement
Advertisement

Les touristes peuvent aussi se frotter à des activités touristiques typiques du désert, comme le sandboarding (le snowboarding sur le sable) ou des excursions entre les dunes, qui peuvent atteindre plusieurs centaines de mètres de hauteur.

Advertisement

Selon un article paru dans le Times du Pérou, les résidents ont profité de manière excessive de la réserve d'eau, avec le résultat que aujourd'hui, la majorité est pompée du sous-sol. Considérant la fragilité de l'équilibre d'un écosystème comme celui-ci, les perspectives nous apparaissent alarmantes.

Si vous avez aimez cet endroit et planifiez un voyage à travers l'océan,sachez que le tourisme de "masse" est susceptible de le faire disparaître pour toujours!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci