Elle est la plus jeune femme barbue et aujourd'hui elle est un exemple : "Apprenez à vous aimer" - Curioctopus.fr
x
Elle est la plus jeune femme barbue…
5 mauvaises habitudes qui peuvent augmenter les risques d'Alzheimer N'ayant pas les moyens de changer les batteries de sa Tesla, il fait exploser la voiture à la dynamite

Elle est la plus jeune femme barbue et aujourd'hui elle est un exemple : "Apprenez à vous aimer"

31 Décembre 2021 • Par Baptiste
1.116
Advertisement

Chaque personne devrait être libre de faire ce qu'elle veut de son propre corps : se faire opérer, porter du maquillage, porter des vêtements qui la rendent plus à l'aise, ou arrêter de cacher et de masquer ce que la société considère comme des défauts. Pourtant, les gens ne cessent de juger ou d'émettre des jugements sur les choix des autres, et Harnaam Kaur est confrontée aux critiques et aux jugements des autres depuis des années. Elle est même montrée du doigt dans les rues et souvent moquée. La raison ? La femme a cessé de raser la barbe qui continuait à pousser et a choisi de la laisser pousser, s'acceptant et s'aimant de cette manière.

Harnaam est une jeune fille britannique qui, en 2017, détenait le record de la plus jeune femme portant une barbe complète. La femme a cessé de se cacher, est apparue à la télévision, a fait l'objet de nombreuses interviews, et continue aujourd'hui à partager son message sur ses réseaux sociaux. Harnaam veut transmettre des messages positifs, d'acceptation et d'amour de soi : l'espoir est que les gens apprennent à accepter leurs propres particularités et cessent de les considérer comme des défauts qu'il faut cacher ou retoucher. 

La femme dit avoir été assaillie de questions et de jugements sur sa barbe : "Pourquoi ne l'enlèves-tu pas ? Tu as l'air d'un homme", semble être la phrase la plus courante. Mais la barbe abondante de Harnaam est le résultat d'une condition médicale inconnue de beaucoup : le syndrome des ovaires polykystiques. Les femmes qui en souffrent voient apparaître des poils sur le visage et d'autres parties du corps. . La fille dit : "C'est tellement drôle que ça ne pose pas de problème quand la barbe est sur un homme, mais quand elle est sur une femme, on se moque d'elle. Pourquoi dois-je continuer à expliquer mon corps ? Les corps des femmes sont tellement contrôlés. L'apparence physique va se flétrir... ma barbe partira, mais mon message restera".
Cependant, Harnaam a mis du temps à s'accepter. Avant, elle se cachait, portant des salopettes et des vêtements d'homme, pour cacher le fait qu'elle était une femme. Mais aujourd'hui, elle a cessé de se cacher et veut que toutes les femmes sachent qu'elles ne sont pas seules et que la beauté revêt de nombreuses formes, qui méritent toutes d'être montrées.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci