Une étude explique toutes les raisons pour lesquelles nous ne devrions pas garder nos chaussures à la maison - Curioctopus.fr
x
Une étude explique toutes les raisons…
De mystérieuses sphères en pierre découvertes en Écosse : elles ont 5 500 ans Des chercheurs découvrent que le site de Machu Picchu est plus ancien qu'on ne le pensait auparavant

Une étude explique toutes les raisons pour lesquelles nous ne devrions pas garder nos chaussures à la maison

17 Octobre 2021 • Par Baptiste
948
Advertisement

Tout le monde sait que porter des chaussures sales à la maison n'est pas hygiénique. Mais une étude de l'Université d'Arizona a montré que se promener avec des semelles sales, c'est distribuer pas moins de 421 000 bactéries dans votre maison, dont une grande partie sont des bactéries provenant des excréments. Ce type de saleté peut être potentiellement dangereux pour les personnes qui entrent accidentellement en contact avec elle. 

image: Pixnio

Le microbiologiste américain Charles Gerba a été très clair : "Vous portez vos chaussures à la maison ? Alors il y a forcément des petites particules d'excréments sur vos sols."

Le médecin peut faire cette affirmation à juste titre : il a fait partie de l'équipe de spécialistes de l'université d'Arizona qui a étudié un échantillon représentatif de chaussures en comparaison avec un panel de semelles propres. Dans cette recherche, les microbiologistes ont trouvé une moyenne de 421 000 bactéries différentes se développant sur les chaussures. "Notre étude a également indiqué que les bactéries peuvent contaminer les environnements domestiques pendant très longtemps si les surfaces ne sont pas rapidement désinfectées", a expliqué le Dr Gerba. "En outre, 27% des chaussures contenaient les bactéries les plus agressives qui peuvent facilement provoquer des infections respiratoires."

 

image: Pixahive

Ces types de bactéries peuvent être facilement recueillis du sol par la grande quantité d'excréments d'animaux - des chiens aux oiseaux - que l'on trouve sur les trottoirs. Mais ils peuvent aussi être transportés par les toilettes publiques ou les poubelles. Il faut dire que l'étude a révélé que ces bactéries ne sont pas notre seule préoccupation : des toxines, tout comme le goudron, peuvent également se trouver sur les semelles des chaussures et, par conséquent, être ensuite transférées sur les sols. Ces toxines sont particulièrement malveillantes et peuvent se transformer en diverses menaces. Et ce n'est pas tout : le Dr Reynolds de l'université Baylor a expliqué que l'eau de pluie dans les flaques d'eau de la rue peut contenir de l'essence et des produits chimiques, qui se retrouvent tous sur les chaussures et peuvent pénétrer dans la maison et causer des problèmes de santé. Il faut donc faire comme en Orient : quand on entre dans une maison, il faut se déchausser pour ne pas laisser entrer toutes les saletés de la rue.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci