Marcher 2 heures par semaine peut aider à prévenir le cancer et à vivre plus longtemps : une recherche le confirme - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Marcher 2 heures par semaine peut aider…
Cette créature sphérique est l'un des plus grands organismes unicellulaires et vit dans les profondeurs des océans Un chercheur a créé une feuille artificielle qui transforme le dioxyde de carbone en carburant écologique

Marcher 2 heures par semaine peut aider à prévenir le cancer et à vivre plus longtemps : une recherche le confirme

1.630
Advertisement

Les obligations que la vie nous impose tous les jours peuvent souvent nous donner l'impression que nous vivons des journées toutes identiques. Une routine répétitive, du réveil jusqu'au coucher, peut même nous empêcher de nous arrêter un moment et de regarder ce que nous avons autour de nous et ce que la nature a à nous offrir.

Combien d'entre nous, par exemple, se souviennent de faire systématiquement un geste simple et évident comme celui de marcher ? Probablement pas beaucoup, pour diverses raisons, par manque de temps ou paresse. Pourtant la marche est une habitude qu'il vaudrait mieux reprendre. Voyons ce qu'une intéressante recherche scientifique dit à ce sujet.

via: PubMed

Deux heures par semaine. Il s'agit du temps minimum de marche à l'extérieur nécessaire pour s'assurer une meilleure santé et moins de risques de contracter diverses maladies liées à une activité physique trop faible.

C'est ce que disent les chercheurs de l'American Cancer Society dans une étude publiée dans l'American Journal of Preventive Medicine. Dans ce contexte, les experts ont élaboré de véritables lignes directrices sur la juste activité physique à faire pour se sentir bien. 150 minutes de mouvement modéré par semaine ou 75 minutes d'activité intense : avec ces hypothèses, il n'est pas difficile de comprendre qu'au moins 2 heures de marche sur 7 jours peuvent être un bon compromis.

image: Pexels

La marche, selon les scientifiques, aide à réduire les risques de problèmes cardiaques, de diabète ou de pathologies tumorales. Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont examiné un échantillon d'environ 140 000 personnes, hommes et femmes, et ont suivi, sur une longue période de temps, leurs taux de mortalité et leurs habitudes, pour finalement découvrir que marcher sur cette base hebdmadaire réduit d'environ 20% le risque de mortalité.

Et le meilleur, c'est que la marche est vraiment une activité facile à réaliser : elle ne nécessite pas d'équipement spécial ou de compétences sportives, et elle n'implique pas de coûts ou de restrictions. À la lumière de tout cela, il serait donc approprié de quitter les endroits fermés, les canapés et les fauteuils et – si possible – d'aller faire une promenade agréable et régénératrice, encore mieux dans la verdure. Notre santé nous en sera reconnaissante !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci