5 signes d'un AVC en cours qu'il est important de savoir reconnaître à temps - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
5 signes d'un AVC en cours qu'il est…
Un bison aveugle exclu par tous les autres animaux crée une improbable amitié avec un veau Dans cette ville finlandaise, les élèves se rendent à l'école à vélo, même lorsque la température est de -17 °C

5 signes d'un AVC en cours qu'il est important de savoir reconnaître à temps

9.118
Advertisement

L'AVC est un épisode de santé très grave qui n'affecte pas seulement les personnes âgées : les statistiques montrent qu'un pourcentage non négligeable touche également les jeunes et les personnes en bonne santé. Comme pour d'autres maladies, la prévention s'avère être l'arme la plus efficace pour que l'AVC reste un épisode sans conséquences : savoir reconnaître les premiers signes de l'AVC et intervenir le plus rapidement possible peut faire une grande différence.

Voici donc 5 symptômes sans équivoque avec lesquels l'AVC se manifeste.

image: Needpix

L'AVC survient lorsque le cerveau ne reçoit plus un débit sanguin normal en raison de l'occlusion ou de la rupture d'une artère cérébrale : dans le cas d'un rétrécissement ou d'une fermeture complète de l'artère, on parle d'AVC ischémique, alors qu'il s'agit d'un AVC hémorragique lorsque survient la rupture du vaisseau.

Le processus d'occlusion ou de rupture des artères ne donne pas de signaux clairs sauf lorsque l'AVC est déjà en cours, avec la possibilité de causer des dommages neurologiques : agir rapidement, reconnaître les signes distinctifs de l'AVC, est la clé pour s'assurer que les conséquences restent contenues.

Voici ce que peuvent être les principaux signes d'un AVC en cours :

  • Engourdissement ou faiblesse soudains du visage, des bras et des jambes

L'accident vasculaire cérébral n'affecte qu'une partie spécifique du cerveau, qui à son tour contrôle la partie opposée du corps : par exemple, les lésions du côté droit auront des conséquences sur le côté gauche du corps, et vice versa. C'est pourquoi, souvent, une seule jambe, un seul bras ou une seule partie du visage est engourdi ou non coordonné.

  • Confusion soudaine, difficulté à parler ou à comprendre ce que les autres disent

  • Vision brouillée soudaine d'un œil ou des deux yeux

  • Difficulté soudaine à marcher, étourdissements, perte d'équilibre et de coordination

  • Forte migraine soudaine
image: Pixabay

Si c'est une personne de notre entourage qui souffre du mal-être, il est possible de lui faire faire quelques gestes simples pour s'assurer qu'il s'agit d'un AVC : il est utile, par exemple, de lui demander d'essayer de sourire et de vérifier qu'un côté de la bouche ne pende pas, ou de lever les deux bras en s'assurant que les deux s'élèvent de la même façon ou enfin de répéter une phrase simple pour vérifier toute éventuelle difficulté dans la langue.

Si un ou plusieurs de ces symptômes apparaissent, vous devez demander de l'aide immédiatement : si vous en avez les capacités, vous pouvez composer le numéro d'urgence, mais il est tout aussi important d'assurer l'assistance de la personne la plus proche. Il est essentiel d'éviter de continuer à conduire ou de prendre la voiture pour aller à l'hôpital, car les symptômes peuvent s'aggraver à tout moment.

Il est également très important de savoir qu'un ou plusieurs de ces symptômes peuvent durer pas plus longtemps que quelques minutes : même si vous vous sentez bien après leur disparition, le risque est que vous ayez subi un AVC transitoire, qui nécessite toujours une intervention médicale rapide.

Comme toujours, nous rappelons que cet article n'est rédigé qu'à titre d'information et ne peut en aucun cas remplacer les conseils d'un spécialiste. Pour tout problème de santé, il est toujours préférable de consulter un médecin.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci