Silence et repos : deux besoins fondamentaux de l'esprit qui disparaissent de nos vies - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Silence et repos : deux besoins fondamentaux…
12 objets communs qui deviennent des œuvres de design : ces photos vous surprendront ! Voici MADI, la maison pliable, économique et écologique qui peut se monter en seulement 6 heures

Silence et repos : deux besoins fondamentaux de l'esprit qui disparaissent de nos vies

1.156
Advertisement

La vie au 21e siècle devient chaque jour plus rapide et plus chaotique. Nous sommes remplis d'informations et de bruits qui assourdissent nos oreilles et saturent notre esprit. Nous ne pouvons plus trouver la paix et le calme nulle part. Par-dessus tout, le travail continue de se compliquer, ce qui nous prive de notre temps libre. Selon certaines études, tout ce stress met sérieusement en danger notre santé physique et mentale.

En Europe et aux États-Unis, nous savons combien le travail peut être stressant. C'est pourquoi, ces derniers temps, le terme épuisement professionnel ou "burn out" a pris racine, indiquant un excès de stress au travail. Dans d'autres pays, c'est encore pire. Des mots comme karoshi (japonais), guolaosi (chinois), gwarosa (coréen) indiquent quelque chose de beaucoup plus grave : la mort par surmenage. Le travail lui-même n'est pas la cause directe de nombreux décès. C'est plutôt le stress qu'il provoque qui pousse souvent les personnes au bord du gouffre : le Japon, la Corée et la Chine sont, de fait, les pays où le taux de suicide est le plus élevé au monde.

L'Europe et les États-Unis, comme nous l'avons vu, ne sont pas non plus à l'abri du stress lié au travail ; mais dans ces pays, où le fardeau de l'anxiété liée à la performance est plus faible, le risque de suicide est plus bas. Cependant, le stress est souvent l'une des principales causes de maladies cardiovasculaires chez les adultes européens et américains.

image: Needpix

La solution au stress, à l'anxiété et à la dépression liés au travail se résume en un mot : le repos. Dormir et vivre dans la tranquillité sont les armes que nous avons contre ces problèmes. Malheureusement, comme nous pouvons le constater de plus en plus, ces deux ressources sont de moins en moins disponibles. Non seulement nous vivons dans des villes très bruyantes, mais nous sommes nous-mêmes en train de nous saboter, de regarder trop la télévision ou de passer trop de temps devant les écrans des smartphones et des PC. Des habitudes qui portent préjudice à notre sommeil et à notre vie. Selon un article du Dr David Geffen de l'Université de Los Angeles, le manque de sommeil est comparable à une gueule de bois : il ralentit nos connexions synaptiques, nuit à notre mémoire et nous rend fatigués et irritables.

Encore une fois, la solution est devant nos yeux, il ne nous reste plus qu'à décider de l'adopter : éteignons nos smartphones, téléviseurs et PC, oublions un instant nos soucis professionnels et plongeons-nous dans le calme d'un parc ou d'une forêt pour nous détendre. Nous aurons le sentiment de renaître pour un moment !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci