11 faux mythes sur la santé avec lesquels nous avons grandi et que nous continuons à croire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
11 faux mythes sur la santé avec lesquels…
Voici les dernières photos de la tribu des Crows, peu avant qu'elle ne soit éliminée par les colons blancs 9 lieux sur terre où les habitants partagent des secrets que vous ne suspectiez pas

11 faux mythes sur la santé avec lesquels nous avons grandi et que nous continuons à croire

1.431
Advertisement

Même si l'on prend le soin de s'informer par le biais de sources sûres et fiables, il peut arriver de croire en des lieux communs qui n'ont pourtant aucun fondement : surtout quand on parle de santé, on se fie beaucoup aux "secrets de grand-mère" qui ont parfois des preuves scientifiques discutables. Passons en revue certaines des croyances les plus répandues!

image: pixabay.com
  1. Si vous regardez la télévision de trop près, vos yeux vont s'abîmer. La croyance est née dans les années 1950, lorsque les tubes cathodiques émettaient une quantité de rayonnement qui, à long terme, pouvait endommager la vue. Les téléviseurs modernes d'aujourd'hui n'émettent aucune onde pouvant endommager vos yeux, mais fixer un écran lumineux pendant un long moment peut évidemment les fatiguer.

  2. Il faut boire 8 verres d'eau par jour. La quantité des 8 verres est apparue pour la première fois en 1945 dans un document d'une organisation américaine qui traitait de la sécurité alimentaire. Cependant, il n'y a pas d'études scientifiques qui approuvent cette quantité : chaque personne a un besoin quotidien en eau qui peut varier, bien qu'on ne devrait pas descendre en dessous d'un certain seuil. Aussi, on ne s'hydrate pas qu'en buvant, mais aussi en mangeant des aliments contenant de l'eau !

  3. Se craquer les doigts peut causer de l'arthrose. Certains disent que lorsque vous vous craquez les doigts, vos os se déformeront à long terme et que cela cause de l'arthrite. Il n'y a pas de preuve scientifique en ce sens : se craquer les doigts n'est pas mauvais, mais on ne dit pas non plus que c'est bon ! En réalité, ceux qui le font sont plus souvent sujets à l'inflammation des articulations. Enfin, savez-vous ce qui cause le caractéristique bruit ? Il est causé par l'éclatement des bulles d'air qui se forment dans le liquide synovial, qui lubrifie les articulations.
image: pixabay.com

4. Boire est le remède contre la gueule de bois. Boire une boisson alcoolisée le matin, après une soirée de grande consommation d'alcool, ne vous aidera en aucune façon : le fonctionnement du métabolisme ne sera pas aidé pour évacuer l'alcool, au contraire !

5. Couvre-toi, tu vas tomber malade ! Sommes-nous sûrs que c'est le froid qui nous rend malade ? Bien que les maladies surviennent surtout pendant la saison froide, ce n'est pas le cas. Ce sont les conséquences du froid qui cause des troubles ! En effet, quand les températures sont basses, la quantité de mucus que nous produisons et qui nous protège des infections diminue. De plus, en hiver, nous avons tendance à passer beaucoup plus de temps à l'intérieur, où l'air est sec et lourd, ce qui contribue à la transmission des bactéries.

6. Si vous ramassez quelque chose du sol dans les 5 secondes qui suivent la chute, vous pouvez le manger. Il existe une croyance répandue selon laquelle les bactéries ne peuvent pas contaminer un objet en moins de 5 secondes. La vérité est que le temps n'est pas le seul facteur déterminant le degré de contamination : par exemple, certaines surfaces sont attaquées plus rapidement en raison de leur humidité !

Advertisement

7. Trop de sucre rend les enfants hyperactifs. Le sucre cause une énorme quantité de problèmes de santé (lorsqu'il est consommé en doses excessives), mais aucune étude scientifique n'indique qu'il nuit aux enfants et en particulier qu'il les rend hyperactifs. La corrélation est probablement due à une lettre écrite par un médecin américain, datant de 1974, mais aucune étude n'a jamais démontré le lien entre le sucre et l'hyperactivité.

8. Le ronflement n'est ennuyeux que pour celui qui l'entend. C'est vrai en partie mais pour ceux qui ronflent, cela peut aussi être dangereux. Les médecins ont observé une corrélation entre le ronflement pendant le sommeil et le développement de maladies cardiovasculaires et l'hypertension artérielle.

9. Les vaccins causent l'autisme. La "fake news" dans toute sa splendeur. Tout remonte à 1998 lorsqu'un médecin anglais, depuis longtemps radié de l'ordre médical, a publié un article dans Lancet dans lequel il établissait un lien entre les vaccins et l'autisme. Ce n'est que plus tard que l'on a appris qu'Andrew Wakefield, le médecin en question, reçut une somme d'argent substantielle pour publier cet article : de plus, aucune étude suivante (réelle, cette fois-ci) n'a pu confirmer une telle corrélation.

image: pixabay.com

10. Boire de la bière fait prendre du ventre. Ce n'est pas la bière elle-même qui fait grossir, mais le fait que l'on en boit plus vu que sa teneur en alcool est plus faible. Il est également courant d'accompagner la bière avec des aliments malsains, tels que des gâteaux apéritifs salés... Comme preuve que la bière ne cause pas à elle seule la prise de ventre, même les Japonais sont de grands admirateurs de cette boisson, et leur ligne est souvent impeccable !

11. Les tests sanguins doivent toujours être effectués à estomac vide. Il a été démontré que plusieurs des tests (globules rouges, fer, acide urique et le pourcentage de sucre et de protéines dans l'urine) qui font partie des tests sanguins génériques ne varient pas s'ils sont effectués sur un estomac plein ou vide. Les valeurs de sucre dans le sang et de triglycérides, eux, varient, il est donc bon de les examiner à jeun. Cependant, si vous ne pouvez pas sortir de la maison sans rien prendre du tout, vous pouvez vous concéder un thé ou un café non sucré ou d'un verre d'eau.

12. Le sucre de canne est plus sain que le sucre blanc. Les deux types de sucre contiennent la même molécule édulcorante, le saccharose. Seule la présence de mélasse, un composant qui se forme au cours du processus de production et que l'on ne trouve que dans le sucre de canne, change. Il contient une petite quantité de fibres et de minéraux, mais chaque jour nous consommons si peu de sucre de canne qu'il est impossible d'en tirer avantage !

Tags: Bien-êtreSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci