Ce banc technologique peut absorber plus de smog qu'une petite forêt

Baptiste

08 Avril 2018

Ce banc technologique peut absorber plus de smog qu'une petite forêt
Advertisement

Comme dans beaucoup d'autres villes européennes, les niveaux de smog à Londres sont inquiétants. Pensez qu'en 2018, en un mois seulement, la ville a déjà atteint et dépassé les niveaux de pollution légaux fixés par l'UE.
Pour tenter d'inverser cette tendance, les autorités se sont appuyées, entre autres, sur les solutions de la société allemande Green City Solutions, en installant un "arbre" absorbeur de smog dans la région de Piccadilly Circus.

Advertisement

Un banc absorbeur de smog.

Un banc absorbeur de smog.

Instagram/Green City Solutions

Le City Treen est un outil qui remplit plusieurs fonctions : C'est un banc, il aspire le smog et il surveille les niveaux de pollution de la ville. Il fonctionne avec une alliance de plantes et de mousses qui ont le pouvoir d'éliminer la poussière, le dioxyde d'azote et l'ozone de l'environnement.
L'arbre technologique est alimenté par des panneaux solaires et est connecté à internet ; grâce aux prélèvements qu'il réalise chaque jour, il permet de connaître en temps réel les niveaux de smog, l'humidité du sol, la température et la qualité de l'eau.
Malgré sa petite taille, City Tree réalise à lui seul le travail de 275 arbres réels, filtrant en un an environ 250 tonnes de dioxyde de carbone et d'autres microparticules nocives typiques de l'environnement urbain.

The Crown Estate

L'installation de ce banc antismog à Londres a été financée par Crown Estate (une société de financement appartenant à la Couronne britannique) et la ville de Westminster. "Il n'y a pas de solution facile, alors nous voulons apprendre des nouvelles technologies et réduire les émissions de nos maisons et le nombre de véhicules en circulation", a déclaré James Cooksey, DG de Crown Estate.

En prenant cette initiative, Londres suit l'exemple des villes qui ont déjà utilisé City Tree : Paris, Oslo, Newcastle, Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Hong Kong et Drammen (Norvège).

Sources:

http://www.iflscience.com/environment/london-breaches-yearly-air-pollution-limit-within-one-month-of-2018/
https://greencitysolutions.de/en/solutions/
http://www.thecrownestate.co.uk/news-and-media/news/2018/london-welcomes-its-first-citytree-a-pollution-absorbing-innovation-with-the-power-of-275-trees/

Advertisement