Il s'est empoisonné avec le cyanure pour avoir mangé des graines d'abricot, croyant vaincre une tumeur - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il s'est empoisonné avec le cyanure…
Vivre immergés dans l'océan: voici le projet ambitieux et luxueux des maisons flottantes Qui a inventé les premières lunettes de soleil de l'histoire?

Il s'est empoisonné avec le cyanure pour avoir mangé des graines d'abricot, croyant vaincre une tumeur

4.233
Advertisement

Nous ne réalisons pas à quel point la nourriture peut être parfois dangereuse: dans certains cas, un même aliment peut avoir des parties comestibles et d'autres non. Peu de gens savent que parmi ces aliments, on trouve les abricots. Des petites graines poussent à l'intérieur de leur noyau: celles-ci sont utilisées pour la production de gateaux aux amandes.

Elles sont utilisées dans la pâtisserie, mais seulement comme arôme ou en très faibles quantités: elles contiennent de l'amygdaline, une substance très dangereuse pour notre corps.

image: pixabay.com

Amygdalin, lorsqu'elle est ingérée, forme de l'acide cyanhydrique qui est toxique pour le corps humain parce qu'elle empêche les cellules d'utiliser l'oxygène; en d'autres termes, elle les tue.

Les graines d'abricot ont la réputation d'avoir une puissance exceptionnelle depuis les années 1950: selon certains, elles auraient un effet significatif sur la prévention et le traitement du cancer. Ceux qui le revendiquent sont convaincus que les seules cellules privées d'oxygène, et donc tuées, sont justement cellules tumorales; cependant, des études démontrent qu'il n'y a pas de distinction entre les différents types de cellules et qu'il n'existe aucun bénéfice à consommer des graines d'abricot (ou des compléments alimentaires contenant de l'amygdaline) pour soigner le cancer.

Malheureusement, le nombre de personnes qui s'adressent aux médecines alternatives est élevé, et ainsi, beaucoup d'entre elles finissent par s'empoisonner mortellement.

Un cas récent concerne un homme de 67 ans vivant en Australie, avec des antécédents de cancer de la prostate derrière lui: le cancer avait été éradiqué, mais les médecins lui avaient parlé d'une possible récidive. L'homme avait donc commencé à consommer des graines d'abricot après avoir pris connaissance de leur efficacité contre les tumeurs.

Etant donné que la vente des graines d'abricot en Australie a été interdite depuis 2015, l'homme en a produit lui-même, et ce, en plus de la prise d'un complément alimentaire contenant de l'amygdaline.

Les dommages que la médecine alternative avaient causé au patient au fil des ans ont été découvert au cours d'une intervention chirurgicale commune que l'homme a dû subir: les médecins ont remarqué un niveau anormal d'oxygène dans le sang. Les analyses de sang puis la confession de l'homme ont mis en lumière le fait qu'il avait consommé des graines d'abricot depuis 5 ans.

La quantité quotidienne d'acide cyanhydrique produite par le corps du patient chaque jour était de 17,32 milligrammes, soit 25 fois plus que la limite tolérée.

Le cas de l'Australien de 67 ans n'est qu'un exemple parmi tant d'autres: dans de nombreux pays, celles-ci sont vendues comme fruit sec. Manger régulièrement des graines d'abricot est très dangereux, surtout pour les enfants. Il est recommandé de toujours respecter les doses et de consulter votre médecin pour éviter toute complication.

Tags: AlimentsUtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci