Pas que le cancer: la consommation de viande rouge augmente le risque de mort pour 9 maladies! - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Pas que le cancer: la consommation de…
Comment seraient les logos des aliments s'ils affichaient les calories des produits? 6 jeunes italiens déménagent en Californie et découvrent comment transformer les déchets en énergie propre

Pas que le cancer: la consommation de viande rouge augmente le risque de mort pour 9 maladies!

4.926
Advertisement

Une nouvelle étude publiée dans le British Medical Journal semble confirmer ce que beaucoup soutiennent déjà depuis longtemps: manger de la viande peut causer des inconvénients sérieux pour notre santé. Attention cependant, dans ce cas, on ne parle que de la viande rouge (à savoir celle avec une teneur en myoglobine supérieure). Les recherches menées par une équipe de chercheurs de l'Institut national du cancer de Rockville (Maryland) a clairement identifié les neuf maladies dont on est le plus susceptible de mourir quand on consomme cette viande.

Les résultats d'une étude qui a duré 16 ans

image: Graphic Stock

Les experts de l'institut qui étudient la génétique et l'épidémiologie des cancers ont publié les résultats d'une étude qui a suivi pendant 16 ans l'état de santé de près de 540 000 personnes âgées entre 50 et 70 ans (au début de l'étude) et voici ce qu'ils écrivent: "le risque de mortalité associée à la consommation de viande rouge augmente en général de 26%, quel que soit le type de morceau et l'absence / présence de processus de transformation de la viande. L'association a été trouvée dans les cas de cancer, accident vasculaire cérébral, diabète, infections, maladies respiratoires et dans les reins, mais aussi pour les problèmes cardiaques. Toutefois, le taux de mortalité le plus élevé observé chez ceux qui mangent de la viande rouge, est lié aux maladies du foie" .
Les décès des personnes impliquées dans la recherche (presque 130 000), ont été enregistrés en fonction de la cause. Avec ces données, il a été possible de constater que même consommés davantage, la viande blanche et le poisson n'ont pas le même effet: dans ce cas, le risque pour ces mêmes maladies est inférieur de 25%.
Ainsi, comme on nous le préconise de plus enplus ces dernières années, la viande rouge devrait être consommée en très petites quantités, tandis que la viande blanche et le poisson jouent une fonction de protection.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci