Les bonnes raisons d'arrêter de manger du thon en boîte: il n'est pas aussi sain qu'il n'y paraît! - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les bonnes raisons d'arrêter de manger…
Prenez soin de votre planète: faites pipi sous la douche! Lasse de la paresse de son mari, cette femme s'apprête à provoquer une dispute, puis elle regarde ses semelles et change d'avis

Les bonnes raisons d'arrêter de manger du thon en boîte: il n'est pas aussi sain qu'il n'y paraît!

14.839
Advertisement

Le thon en boîte est un produit que beaucoup de personnes achètent régulièrement: en cuisine, on peut l'utiliser de différentes façons, comme condiment ou aliment principal. Les sportifs l'aiment pour sa teneur élevée en protéines, ceux attentifs à ligne pour sa faible teneur en calorie. Mais ce produit est-il pour autant aussi sain que ça? Voici des raisons qui risque de vous faire changer d'avis...

  1. Le thon en conserve peut contenir des niveaux de mercure trop élevé: le mercure est naturellement présent dans l'air, dans le sol et l'eau, mais ces derniers temps, son niveau a dépassé le seuil de normalité à cause de la pollution humaine. Les poissons accumulent le mercure dans leur corps et le transforment en méthylmercure, un dérivé très dangereux pour les hommes. Le mercure résulte être toxique pour le système nerveux, pour celui immunitaire pour la santé des poumons, des reins et des yeux.

  2. Teneur élevée en sodium: pour assurer une meilleure conservation, de grandes quantités de sel (jusqu'à 600 mg) sont ajoutées mais celles-ci peuvent être nocives pour les personnes souffrant d'hypertension artérielle et de problèmes cardiaques. Il ne faut pas oublier non plus que la consommation excessive de sel augmente le risque d'accident vasculaire cérébral.

  3. La pêche menace l'extinction: certaines espèces ont été décimés par la pêche de plus en plus effrénée. Plusieurs fois le thon rouge de l'Atlantique a rejoint la catégorie « sérieusement menacé ».

  4. Lors de la pêche des dauphins sont tués: il arrive souvent que les filets destinés à pêcher le thon blessent les dauphins qui vivent dans les mêmes eaux. Ce phénomène est plus fréquent que jamais là où la pêche au chalut est autorisée, l'une des techniques les moins respectueuses de la mer, c’est-à-dire dans le Pacifique entre le Mexique et l'Amérique centrale. Certaines marques ont décidé de rassurer les consommateurs sur l’éthique de leurs méthodes de pêche en mentionnant « Dolphin Safe » sur la boîte.

  5. S’il n’est pas de qualité, on encourt de nombreux risques: le principal danger est celui d’ingérer des parasites typiques du thon qui vont se nicher dans les parois de l'estomac. L’anisakiase, maladie causée par ce parasite, s’est répandue depuis que la mode du poisson cru (avec les sushis) a touché de nombreux pays.

  6. Cruauté de la pêche commerciale: comme nous l'avons mentionné précédemment, même la pêche en mer peut contourner les règles établies par la loi et mettre en œuvre des pratiques illégales au détriment de la flore et la faune. Parmi les techniques les plus destructrices, il y a la pêche au filet tournant, où de très jeunes spécimens sont pris en plus des requins, des dauphins et des tortues. Celle-ci est aussi adoptée par les marques les plus connues.

  7. La présence d'autres contaminants: on dénote la présence d'autres contaminants dangereux dans le thon en boîte, comme les dioxines et les polychlorobiphényles (PCB), des substances cancérogènes également identifiées dans les tissus adipeux des thons pêchés.

  8. Pollution des eaux: La surpêche, soutenue par la demande commerciale, est une des causes de la pollution de nos mers et de nos océans.

Avec cet article, nous souhaitons sensibiliser sur une consommation plus modérée du thon et surtout un achat plus raisonné: préférez les marques qui s’engagent à respecter la mer et ses habitants. Sur les confections, il peut y avoir plusieurs logos qui certifient l’usage de techniques durables.

Tags: AlimentsUtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci