De plus en plus de personnes font un usage régulier de l'ibuprofène: le risque de crise cardiaque augmente de 20% - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
De plus en plus de personnes font un…
Ce que vous voyez dans cette image révèle de nombreux aspects de votre personnalité... Êtes-vous d'accord? Ils l'abandonnent dans une station essence, mais maintenant... il y travaille à temps plein!

De plus en plus de personnes font un usage régulier de l'ibuprofène: le risque de crise cardiaque augmente de 20%

3.193
Advertisement

Nous avons tous fait usage de médicaments à base d'ibuprofène, et dans de nombreux cas, c'est également une utilisation régulière. Nous parlons de médicaments similaires aux célèbres Nurofen ou Rhinadvil, qui prennent une place importante lorsque nous avons des douleurs à soulager. D'autant plus qu'ils sont disponibles sans ordonnance.

Même si le principe actif en lui-même n'est pas dangereux, l'utilisation excessive qu'on en fait peut comporter de sérieux risques pour la santé.

Ceux qui ont essayé des médicaments à base d'ibuprofène admettrons que ce sont de véritables élixir: quel que soit le type de la douleur, celle-ci disparaît en quelques minutes.

Les médicaments contenant ce principe actif peuvent être pris en cas de maux de tête, de douleurs menstruelles, de douleurs articulaires, d'inflammation de divers types, mais aussi pour abaisser la fièvre.

Ils ne coûtent pas chers et sont faciles à trouver. Tellement simples à prendre qu'ils peuvent causer des problèmes de santé graves.

L'avertissement provient de FDA, la Food and Drug Administration, qui est l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments.

A propos de l'ibuprofène, les déclarations suivantes ont été émises:

  • Même pour de courtes périodes d'utilisation, l'utilisation abusive du médicament augmente le risque de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux.
  • Le risque augmente proportionnellement à la quantité et à la fréquence de l'ibuprofène ingéré.
  • Il n'est pas nécessaire d'avoir eu des épisodes précédents ou d'avoir des pathologies cardiaques pour tomber dans la catégorie.

Le problème majeur de l'ibuprofène tient dans l'utilisation abusive de la substance. Cela ne signifie pas qu'il faille s'abandonner à la souffrance: le meilleur conseil est de consulter un médecin qui vous aidera à identifier la cause de la douleur et commencer un traitement spécifique. Sinon, il saura aussi vous dire si vous pouvez prendre des produits naturels.

En conclusion, les médicaments avec l'ibuprofène ne sont pas aussi «miraculeux» comme on peut le penser, il tient à nous de ne pas tomber dans la solution la plus rapide et... nuisible.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci