Le gingembre n'est pas toujours bénéfique : il y a 4 catégories de personnes qui devraient l'éviter - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le gingembre n'est pas toujours bénéfique…
Le 10 manières qu'a votre chat de vous dire qu'il vous aime, même si vous ne vous en rendez pas compte

Le gingembre n'est pas toujours bénéfique : il y a 4 catégories de personnes qui devraient l'éviter

18.088
Advertisement

On peut trouver de plus en plus souvent la racine de gingembre en vente dans les supermarchés. C'est une plante herbacée originaire de l'Extrême-Orient. En cuisine, on peut l'utiliser pour préparer des tisanes bénéfiques, pour enrichir une salade ou pour donner un goût inimitable aux viandes et aux soupes. Cette plante a de nombreux effets "miraculeux" sur notre corps: il peut renforcer le système immunitaire, réguler le niveau de glucose et de cholestérol et soulager la douleur due aux inflammations musculaires.

Cependant, justement à cause de son étonnante efficacité, elle doit être consommée avec modération ou même complètement évitée dans certains cas. Voici les personnes qui devraient éviter de la consommer...

Les personnes présentant une insuffisance pondérale

Une étude médicale a confirmé l'efficacité du gingembre dans les thérapies prescrites pour perdre du poids en cas d'obésité et de diabète: la racine stimule en effet les enzymes digestives grâce à son contenu élevé en fibres.

Cependant, pour les personnes qui ont un indice de masse corporelle bas, la consommation de gingembre peut aggraver considérablement les conditions de santé et déclencher d'autres complications comme la perte des cheveux, la perte de tonus musculaire, l'irrégularité du cycle menstruel et de graves carences en vitamines.

Les femmes enceintes

image: Youtube

Le gingembre contient différentes substances qui stimulent la contraction des muscles: on comprend facilement que cet aspect peut avoir un effet négatif pour les femmes enceintes qui peuvent avoir des contractions prématurées. Eliminer le gingembre, surtout pendant les derniers mois de grossesse, est un impératif selon les médecins. Par ailleurs, le gingembre a un effet calmant sur la nausée, il est donc possible de le consommer pendant les premiers mois de grossesse avec l'accord d'un médecin.

Advertisement

En présence de pathologies sanguines

image: shape.com

Certaines personnes ont des problèmes au niveau circulatoire, à cause d'une consistence anormale du sang. Parmi ce genre de pathologies, il y a l'hémophilie: le patient souffre fréquemment d'hémorragies interne et externe à cause de la faible capacité de coagulation du sang.

Le gingembre stimule énormément la circulation sanguine, aspect positif pour les diabétiques et pour les personnes atteintes du syndrome de Raynaud, mais vraiment négatif pour les personnes affectées par l'hémophilie: en plus d'annuler l'effet des médicaments pris pour la coagulation du sang, la surstimulation sanguine induite par le gingembre peut provoquer des hémorragies sévères.

Si on prend certains médicaments

En présence d'hypertension et de diabète, le gingembre n'est pas toujours un bon allié: en effet, la racine interfère avec les médicaments que l'on prend normalement dans ces conditions. En particuliers les anticoagulants, l'insuline et les bêtabloquants peuvent provoquer des effets secondaires si on les prend en même temps que le gingembre.

Le gingembre augmente en effet la dilution du sang et pourrait contrer ou amplifier l'effet de certains médicaments.

Les personnes qui se reconnaissent dans les descriptions ci-dessus devraient consulter un médecin et l'aviser d'éventuelles consommations de gingembre.

Tags: AlimentsUtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci