Qu'est-ce que le hoquet et comment s'en débarrasser ? Causes et remèdes d'un désagrément très répandu

par Baptiste

16 Octobre 2023

Qu'est-ce que le hoquet et comment s'en débarrasser ? Causes et remèdes d'un désagrément très répandu
Advertisement

Le hoquet peut être un simple désagrément ou le signal d'alarme de problèmes de santé plus graves. En règle générale, il s'agit d'un désagrément présent depuis le stade prénatal et qui peut être résolu par des remèdes pratiques. Dans certains cas, cependant, il est nécessaire de consulter un médecin pour en rechercher la cause. Voyons donc ce qu'est le hoquet et quelles en sont les causes, ainsi que quelques-unes des solutions les plus efficaces.

Qu'est-ce que le hoquet ?

Qu'est-ce que le hoquet ?

Jason Wadsworth/Flickr

Tous, à un moment donné de notre vie, avons expérimenté le hoquet. Il s'agit d'une contraction involontaire et répétée du diaphragme, le muscle qui sépare la cage thoracique de l'abdomen et qui nous aide à respirer. Chaque contraction du diaphragme entraîne une fermeture des cordes vocales et le "hic" caractéristique qui accompagne chaque hoquet.

En général, le hoquet est un symptôme bénin causé par des facteurs externes et tend à se résoudre en quelques minutes ou un peu plus. Bien sûr, il existe également des cas de hoquet chronique et persistant, mais dans la plupart des cas, il est possible d'y mettre un terme de manière plutôt simple. Cela signifie d'abord comprendre les causes du hoquet et s'il y a des facteurs de risque particuliers.

Advertisement

Pourquoi on a le hoquet ?

Pourquoi on a le hoquet ?

Pixabay

Il existe deux principaux types de hoquets. Le hoquet commun, que nous avons tous expérimenté, dure quelques minutes ou quelques heures, tandis que le hoquet persistant ne disparaît pas dans les 48 heures. Dans le premier cas, les raisons de la contraction involontaire du diaphragme peuvent être :

- Boire des boissons gazeuses, boire rapidement ou consommer une quantité excessive d'alcool ;
- Manger trop et trop rapidement ;
- Mâcher des bonbons et des chewing-gums en grande quantité ;
- Subir des variations soudaines de température ;
- Situations de stress ou états de perturbation psychologique ;
- Exposition à des substances volatiles irritantes ou à la fumée de cigarette.

Le hoquet est causé par une irritation du nerf phrénique, qui régule la dilatation du diaphragme. De plus, une prédisposition nerveuse qui affecte les régions du cerveau régulant la respiration contribue également au hoquet.

Le hoquet pendant la grossesse, chez les nourrissons et les enfants

Le hoquet pendant la grossesse, chez les nourrissons et les enfants

Pexels

Les femmes enceintes peuvent présenter un risque accru de hoquet. Cela est dû à l'augmentation de la fréquence respiratoire, aux troubles gastro-intestinaux, à l'anxiété et aux changements dans les habitudes alimentaires. Ainsi, la grossesse ne provoque pas directement le hoquet, mais elle peut certainement contribuer à une fréquence accrue de ce phénomène. De plus, il existe des cas de hoquet chez le fœtus, au cours du deuxième et du troisième trimestre de la grossesse, ainsi que chez les nouveau-nés, en particulier s'ils boivent trop rapidement. Les enfants plus âgés peuvent également être sujets au hoquet, avec les mêmes causes que celles que nous avons déjà examinées, à savoir la consommation rapide de nourriture et de boissons gazeuses.

Comment se débarrasser du hoquet ?

Comment se débarrasser du hoquet ?

Pexels

Si le hoquet est causé par une irritation du nerf phrénique, pour l'arrêter, il est essentiel de détendre le diaphragme. Tous les remèdes pour faire passer le hoquet visent donc à arrêter la contraction du muscle. Ils comprennent :

- Se faire peur, ce qui amène à inspirer brusquement et à contracter le diaphragme ;
- Boire de l'eau par petites gorgées, car cela fournit une distraction au système respiratoire ;
- Masser le diaphragme dans l'espoir de détendre le muscle ;
- Retenir sa respiration pendant au moins 30 secondes, ce qui amène à détendre le diaphragme pendant l'expiration ;
- Essayer de se distraire pour que le cerveau ne se concentre pas sur les contractions à la base du hoquet ;
- Se coucher sur le dos, soulever les jambes et presser les mains sur le sol, une pratique qui permet au diaphragme de se détendre lorsqu'elle est associée à une respiration lente et calme.

Bien sûr, tous ces remèdes visent à faire passer le hoquet commun. Si le hoquet est persistant, il est alors essentiel de consulter un médecin pour identifier les causes et trouver une solution efficace.

Advertisement