Maladie de Parkinson : un traitement expérimental donne d'excellents résultats chez les patients atteints de la maladie - Curioctopus.fr
x
Maladie de Parkinson : un traitement…
Une femme insulte les employés de McDonald's, un client les défend : Une vie plus longue pour nos chiens ? Une équipe de recherche a lancé le premier projet pour le rendre possible

Maladie de Parkinson : un traitement expérimental donne d'excellents résultats chez les patients atteints de la maladie

04 Juin 2022 • Par Baptiste
656
Advertisement

Parmi les maladies qui frappent la vieillesse, il y a la maladie de Parkinson. Cette dernière est une maladie neurodégénérative, qui appartient au groupe de maladies appelées "troubles du mouvement" et dont l'évolution est lente mais progressive. L'âge d'apparition se situe généralement autour de 60 ans, mais dans environ 5 % des cas, les symptômes apparaissent à un âge plus jeune. Les conséquences physiques de la maladie de Parkinson se manifestent par une rigidité, des tremblements au repos, une instabilité posturale et une lenteur dans les mouvements automatiques.

Les scientifiques ont mis au point, pour la toute première fois, un traitement qui pourrait inverser les symptômes de la maladie.

via: BBC

Cette nouvelle donne de l'espoir à tous ceux qui souffrent de cette maladie et pourrait représenter un tournant extrêmement important.

Tony Howell a été le premier patient au monde à recevoir ce traitement innovant, en participant à un essai médical. Son témoignage est absolument enthousiaste, mais voyons comment cela s'est passé et de quoi il s'agit.

L'homme, à l'hôpital Southmead de Bristol, a reçu un petit implant qui serait capable d'inverser les effets de la maladie.

L'appareil effectue une stimulation cérébrale profonde (DBS), en ciblant les zones du cerveau présentant des dysfonctionnements et en envoyant des impulsions électriques directement aux zones touchées par la neurodégénérescence.

Comment le dispositif est-il inséré ?
Par le biais d'une opération, au cours de laquelle une pile de la taille d'un stimulateur cardiaque est implantée à l'intérieur de la poitrine ou de l'estomac, qui est ensuite reliée à des fils sous-cutanés qui atteignent le cerveau.

Au début de l'essai, l'opération a duré environ six heures ; par la suite, elle a duré la moitié de ce temps, concluant la procédure en seulement trois heures environ.

Les excellents résultats pour Howell sont déjà évidents, car ils ont apporté des améliorations incroyables dans sa vie et celle de son entourage.

"Vous ne pouvez pas comprendre à quel point la maladie de Parkinson est frustrante tant que cela ne vous arrive pas. Même attacher vos chaussures devient difficile, cela affecte votre vie quotidienne", a-t-il déclaré.

Le processus de réversion n'est pas encore terminé, mais pour cet homme, les changements dus au DBS sont, dit-il, "étonnants".

Avant de subir l'opération, il a essayé de faire une promenade, sans parvenir à marcher plus de 180 mètres. Après l'opération, il a réalisé une marche de 4 kilomètres.

"C'était incroyable", a déclaré Howell.

Un résultat qui encourage sans aucun doute le traitement de pointe et pourrait changer pour le mieux la vie de nombreux patients.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci