L'ensete, la "fausse banane" qui pousse en Éthiopie, pourrait faire partie des nouveaux aliments du futur - Curioctopus.fr
x
L'ensete, la "fausse banane" qui pousse…
Il admet dépenser 2 000 dollars par mois pour de l'eau potable

L'ensete, la "fausse banane" qui pousse en Éthiopie, pourrait faire partie des nouveaux aliments du futur

19 Mars 2022 • Par Baptiste
1.266
Advertisement

Les propriétés bénéfiques de la banane sont bien connues : originaire des pays tropicaux d'Asie du Sud-Est, elle est une grande source de potassium. C'est une baie du bananier qui pousse en grappes et que nous savons tous reconnaître facilement. Ce que l'on ne sait peut-être pas aussi bien, en revanche, c'est qu'il existe un autre fruit, compté parmi les nouveaux super aliments, qui ressemble à une banane mais n'en est pas une : il s'agit de l'ensete, la "fausse banane" d'Éthiopie.


L'ensete appartient à la famille des bananes, mais contrairement à ses cousines, elle n'est pas comestible. Le fruit ne peut être consommé, mais les racines et la tige sont utilisées comme composés dans d'autres aliments, tels que le pain et le porridge.

Selon une étude, ses propriétés sont suffisantes pour couvrir les besoins alimentaires de plus de 100 millions de personnes. L'ensete est très résistante et produite en grande quantité.

En Éthiopie, l'ensete est une culture répandue et est présente dans le régime alimentaire d'au moins 20 millions d'Africains. La recherche a révélé sa grande valeur nutritionnelle : "Elle a des caractéristiques très inhabituelles, c'est pourquoi elle est unique", a déclaré James Borrell, l'un des auteurs de l'étude qui travaille aux Royal Botanic Garden en Angleterre. Ce qui fait de l'ensete un aliment potentiel du futur, c'est qu'il peut être semé et récolté à tout moment, qu'il est résistant à la sécheresse, qu'il est à feuilles persistantes et qu'il peut pousser pendant des années sans eau. Il a besoin de températures comprises entre 14 et 25 °C, ce qui correspond au climat des zones les plus peuplées.

Pour ces raisons, la plante a été surnommée "arbre anti-faim" : les prévisions climatiques pour les quarante prochaines années, en particulier en Afrique, avec les effets négatifs qui en découlent sur les récoltes, pourraient faire de l'ensete l'un des principaux aliments du futur. Une ressource qui pourrait remplacer les céréales - comme le riz, le maïs et le blé - et être utilisée en cas de pénurie alimentaire.

Une autre caractéristique de l'ensete est qu'elle est riche en amidon. En grattant l'intérieur de la plante, on obtient la pulpe fermentée qui, après un traitement de plus d'un mois sous la terre, donne le kocho, une pâte semblable au pain.

D'autres cultures, comme le café, sont également plantées à l'ombre de l'ensete, tirant l'eau de sa tige, et ses fibres peuvent également être utilisées pour fabriquer des vêtements.

Un super-aliment très polyvalent aux innombrables qualités dont nous entendrons beaucoup parler dans les années à venir.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci