Selon les recherches, les buveurs réguliers de thé pourraient avoir un cerveau en meilleure santé - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Selon les recherches, les buveurs réguliers…
Une famille a découvert qu'un ours géant avait emménagé juste sous leur maison Banksy transforme un sans-abri en Père Noël pour sensibiliser l'opinion au thème de la solidarité

Selon les recherches, les buveurs réguliers de thé pourraient avoir un cerveau en meilleure santé

Par Baptiste
2.325
Advertisement

Selon une étude menée par la Faculté de médecine de l'Université de Singapour, ceux qui boivent régulièrement du thé présentent une structure cérébrale mieux organisée soit, en d'autres termes, de meilleures fonctions cognitives. Selon le Dr Feng Lei, professeur adjoint à l'Université, il s'agit de la première preuve scientifique des effets bénéfiques du thé sur la santé du cerveau, bien que le thé soit également bon pour l'humeur, la prévention des maladies cardiovasculaires et puisse réduire le risque de détérioration cognitive chez les personnes âgées. 

image: pexels

La nouvelle étude, qui a observé les effets de la consommation régulière de thé sur le cerveau, a duré de 2015 à 2018 ; 36 volontaires âgés de 60 ans et plus y ont participé et ont fourni des données sur leur mode de vie, leur santé et leur bien-être psychologique. Des imageries par résonance magnétique et des tests neuropsychologiques ont également été effectués pendant la recherche.

D'après l'analyse des données recueillies, l'équipe de recherche a constaté que les personnes qui consommaient régulièrement du thé vert, du thé noir ou du thé oolong (aussi appelé thé bleu) au moins quatre fois par semaine, au cours des 25 dernières années, avaient des régions cérébrales davantage interconnectées.

image: pixabay

"Imaginez les régions cérébrales comme des destinations et les connexions entre les régions comme des routes : il est évident que lorsque le système routier est mieux organisé, les voyageurs se déplacent plus efficacement et avec moins de ressources. Eh bien, la même chose se produit dans le cerveau : lorsque les connexions entre les régions du cerveau sont plus structurées, le processus d'information peut être effectué plus efficacement" a déclaré le Dr Feng Lei.

On sait maintenant combien le thé est bénéfique pour l'organisme : il améliore l'organisation du cerveau et prévient les perturbations de la communication entre les différentes zones du cerveau, qui sont à la base du déclin cognitif.

Cependant, la recherche est loin d'être terminée : l'équipe de recherche de l'Université de Singapour affirme qu'il est nécessaire d'étudier quels types de lien la mémoire a avec les connexions cérébrales, et quelles sont les interventions possibles pour préserver les fonctions cognitives pendant le vieillissement.

En attendant, faisons chauffer de l'eau pour siroter une bonne tasse de thé !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci