En Islande, c'est une tradition de s'offrir des livres à Noël et de passer les fêtes à les lire sous l'arbre - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
En Islande, c'est une tradition de s'offrir…
18 photos de chats endormis dans les positions et les lieux les plus absurdes Le Japon est le royaume de l'extravagance : 16 situations qui restent gravées dans la mémoire de ceux qui le visitent

En Islande, c'est une tradition de s'offrir des livres à Noël et de passer les fêtes à les lire sous l'arbre

48.150
Advertisement

Si vous n'êtes pas du tout excité par les fêtes de Noël qui approchent, si vous en avez assez des pantomimes familiales, des longs repas et du consumérisme qui gravite autour de Noël, vous pourriez avoir besoin de Jólabókaflóðið. Non, nous n'avons rien inventé : c'est une tradition islandaise qui consiste à s'offrir des livres, encore mieux d'occasion, et à passer la nuit de Noël ensemble, chacun plongé dans sa propre lecture.

via: inc.com
image: pxhere

Si, d'après votre expérience, Noël est synonyme de maisons bondées, de discours vides et de confusion, vous voudrez peut-être passer cette journée de l'année en Islande : en amille, oui, mais avec un livre dans une main et une tasse de chocolat chaud dans l'autre.

En Islande, on l'appelle Jólabókaflóðið, un terme qui réunit les mots Noël (jól), livre (bók) et inondation (flóð) : oui parce que le volume de livres que l'on reçoit et que l'on offre à Noël est très similaire à une inondation.

L'Islande est un pays lié à la culture du livre : imaginez qu'en 2009, à Reykjavík, une ville d'un peu plus de 120 000 habitants, les livres empruntés à la bibliothèque municipale atteignaient 1,2 million !

Selon l'écrivain islandais Hildur Knutsdottir, la tradition d'offrir des livres à Noël remonte à la Seconde Guerre mondiale, à l'époque où il n'y avait que très peu de cadeaux à offrir, à part des livres, car le papier dont ils étaient faits n'était pas taxé comme les autres marchandises. Depuis lors, les Islandais ont préservé cette tradition simple et élégante, qui est maintenant imitée dans d'autres parties du monde !

Tags: LibresNoëlTraditions
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci