Les vraies raisons pour lesquelles les tenues des joueurs de tennis sont presque toujours blanches, même aujourd'hui

par Baptiste

31 Mai 2024

Advertisement

Chaque sport a son "uniforme" distinctif et celui du tennis est l'un des plus emblématiques. D'ailleurs, dans la plupart des cas, la tenue des joueurs de tennis est blanche : une coïncidence ? Voici pourquoi.

Advertisement

Un peu d'histoire du tennis

Freepik

Les amateurs de tennis savent que la tenue traditionnelle de ce sport est blanche, au point que les clubs privés demandent généralement aux joueurs de porter cette couleur pendant les matchs. Mais pourquoi donc ? Contrairement à d'autres sports, il n'y a pas d'équipes adverses qui doivent se distinguer par la couleur : tous les tennismen portent du blanc, de la visière au t-shirt, en passant par les shorts ou les jupes, jusqu'aux chaussettes et aux chaussures.

La raison remonte à avant même l'invention du tennis tel que nous le connaissons aujourd'hui. Le choix de s'habiller en blanc pour entrer sur le court remonte au XVIe siècle en France, où un sport similaire, appelé jeu de paume, était pratiqué dans des courts couverts. Le tennis en plein air n'existait pas encore, mais ce sport exigeait que les joueurs fortunés s'habillent en blanc. Ce choix était un symbole d'élégance indiquant ainsi la richesse et montrant que seuls les plus aisés pouvaient se permettre de porter cette couleur sans se salir : une indication qu'ils ne faisaient pas le travail manuel des classes populaires.

Et ensuite ?

Advertisement

Comment sont nés le tennis et les tenues blanches

Quelque temps plus tard, ce divertissement d'origine française s'est étendu également aux terrains extérieurs, se répandant ailleurs et se transformant en tennis sur gazon, tel que nous le connaissons aujourd'hui. Cependant, le choix traditionnel de s'habiller en blanc est resté une constante et a continué d'identifier ce sport comme une activité de niche, réservée à la haute bourgeoisie. Le blanc continuait à être un signe de privilège, tant pour les hommes que pour les femmes. De plus, le tennis représentait un moment social entre les genres pour les classes élevées, puisqu'il était l'un des rares sports autorisés aux femmes de l'élite au XIXe siècle.

En 1870, les premières tenues de tennis pour femmes furent conçues, davantage orientées vers la mode que vers le confort. Les matériaux choisis étaient le lin et le coton, afin de rendre les mises fraîches et légères. Le blanc est une couleur adaptée aux sports en extérieur car, contrairement au noir, il reflète les rayons du soleil et aide à se protéger de la chaleur. Cependant, ce n'est pas la seule raison.

Les joueurs de tennis habillés en blanc : voici pourquoi c'est toujours le cas aujourd'hui

Freepik

Le blanc présente également un autre avantage : celui de dissimuler les auréoles de transpiration, qui étaient alors considérées comme peu élégantes. L'ensemble de ces raisons a consacré, en 1890, le port de vêtements entièrement blancs pour les joueurs de tennis anglais et américains non seulement comme une simple mode, mais comme une règle à respecter dans les clubs privés. Aujourd'hui, ce sport est beaucoup plus accessible et n'est plus considéré comme exclusif, mais la tradition de porter des uniformes blancs n'a jamais disparu.

Bien que les joueurs de tennis modernes soient encouragés à exprimer leur personnalité à travers des tenues colorées, des États-Unis à l'Europe, cette règle est restée inchangée dans presque tous les country club, comme lors du célèbre tournoi annuel de Wimbledon en Angleterre. Cela est dû au fait que le blanc reste avantageux sur les courts de tennis extérieurs en été, où il permet de rester frais plus longtemps. Mais ce n'est pas tout : continuer à choisir des uniformes blancs est une forme de respect envers l'histoire de ce sport, en veillant à ne pas se tacher et à le maintenir immaculé.

Advertisement