L'histoire de Williamina Fleming, la serveuse qui a découvert les constellations et cartographié l'univers - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'histoire de Williamina Fleming, la…
15 clichés Ces 15 créatures TRANSPARENTES démontrent que la Nature est une artiste extraordinaire

L'histoire de Williamina Fleming, la serveuse qui a découvert les constellations et cartographié l'univers

1.348
Advertisement

"Ma bonne aurait mieux fait le travail" est l'expression typique que chaque employeur prononce lorsqu'il n'est pas satisfait de la façon dont ses employés ont travaillé.

C'est ce qui est arrivé à Edward Charles Pickering, un astronome et physicien américain, en 1881 : après avoir été déçu par ses collaborateurs, Pickering prononce cette phrase. Sauf qu'il a réellement appliqué ses menaces à la lettre en engageant sa bonne, Williamina Fleming.

En 1881, Fleming était une Écossaise qui avait cherché fortune aux États-Unis et s'était retrouvée à travailler en tant que serveuse chez un homme important : le scientifique Pickering, directeur de l'Observatoire de Harvard. Mais la femme ne savait pas que cette année-là marquerait le tournant de sa vie !

Après une autre tentative infructueuse pour trouver diverses constellations, Pickering a décidé de congédier certains de ses employés et d'embaucher Fleming. Au départ, la femme s'était vu confier des tâches simples en tant qu'employée. Au fil du temps, cependant, Pickering lui a confié des tâches de plus en plus importantes, jusqu'à ce qu'elle devienne elle-même directrice d'un groupe de 11 femmes participant à l'analyse des photographies prises par le télescope de l'observatoire.

Fleming prit de plus en plus d'importance dans la structure et en vint à réaliser elle-même une méthode de classification des étoiles, divisant les étoiles en A (riche en hydrogène) et B (pauvre en hydrogène). Sa méthode ne sera dépassée que beaucoup plus tard par l'une de ses assistantes, Annie Jump Cannon. Au cours de ses travaux, Fleming a découvert 59 nébuleuses, plus de 310 étoiles variables et 10 novae.

En 1888, elle découvre la Nébuleuse de la Tête de Cheval, mais les catalogues de l'époque cachent dans un premier temps son nom des inventaires, afin de ne pas accréditer sa paternité.

À une époque où les femmes étaient considérées comme inférieures aux hommes, l'histoire de Williamina Fleming nous montre comment, en se battant jour après jour sans jamais abandonner, n'importe qui peut surmonter les préjugés de l'époque et améliorer sa propre histoire et celle de l'humanité. Mais c'est aussi l'histoire de Pickering, c'est-à-dire de l'homme qui, rejetant les idées de l'époque, comptait sur les femmes. Et son choix fut très heureux !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci