Marie Curie : les défis et les victoires de l'un des esprits les plus brillants du 20e siècle - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Marie Curie : les défis et les victoires…
Comment aider un enfant qui a développé une dépendance pour les tablettes ou les smartphones 25 objets ou situations exceptionnels dont vous ne soupçonniez probablement pas l'existence

Marie Curie : les défis et les victoires de l'un des esprits les plus brillants du 20e siècle

3.076
Advertisement

L'histoire de Marie Curie nous parle d'un des esprits les plus brillants du XXe siècle à qui nous devons des découvertes scientifiques d'une importance capitale, qui a dû lutter toute sa vie contre les préjugés de son temps.

Marya Salomee Sklodowska est née à Varsovie le 7 novembre 1867 et, après une enfance marquée par deux deuils et une adolescence solitaire, elle s'installe à Paris à l'âge de 24 ans sans connaître un mot de français ; ici, elle obtient son diplôme de physique en seulement trois ans, vivant avec un très petit budget.

Elle a reçu une bourse à la Sorbonne et a rencontré Pierre Curie (photo suivante), un expert en électromagnétisme. Les deux se sont mariés en 1895 et, en partageant leur vie sentimentale et professionnelle, ils ont commencé à révolutionner le monde de la science.

Marie, perfectionnant une invention de son mari, note que l'uranium émet des rayonnements particuliers : le phénomène connu aujourd'hui sous le nom de radioactivité. Utilisant la radioactivité comme guide pour identifier de nouveaux éléments, elle découvre le radium et le polonium, ainsi nommé en l'honneur de son pays d'origine.

Le prix Nobel pour la recherche sur les matières radioactives est arrivé en 1903 et a donné au couple une notoriété internationale.

En avril 1906, Pierre meurt renversé par un chariot, laissant Marie veuve à l'âge de 38 ans avec deux filles.

Quatre ans plus tard, en 1911, elle est nommée pour le deuxième prix Nobel dans une atmosphère de machisme et d'antisémitisme. Marie est accusée d'avoir exploité les découvertes de son mari et d'avoir une relation avec un ancien élève de ce dernier.

Marie remportera ce prix Nobel (pour la découverte du radium et du polonium) et, dans son discours d'acceptation à Stockholm, elle revendiquera ses mérites et les contributions de son mari.

Advertisement

Suite aux rumeurs autour de son deuxième prix Nobel, Marie tombe dans la crise dépressive la plus profonde de sa vie. Elle s'en sortira avec la mise au point des premiers instruments à rayons X pour la Croix-Rouge, qui participait à la Première Guerre mondiale.

Dans la dernière partie de sa vie, elle aura le temps de voir les succès de sa fille Irene (photo suivante), qu'elle a formée scientifiquement.

Marie est morte en 1934 d'anémie aplastique, causée par une longue exposition à des matières radioactives. L'année suivante, sa fille Irene remportera le prix Nobel de chimie avec son mari Frédéric Joliot, devenant ainsi la deuxième femme de l'histoire à recevoir cette reconnaissance.

La vie de Marie Curie a été remplie d'affection, de défis, de victoires et surtout d'une passion pour son travail, une passion qui ne s'est jamais arrêtée, même dans les derniers moments de sa vie. Même lorsque sa santé était compromise de façon irrémédiable, la femme n'a jamais voulu admettre que ses bien-aimés rayons X étaient la cause de sa maladie...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci