Voici la plus ancienne carte géographique de l'histoire : elle a 2 600 ans et vient de Mésopotamie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Voici la plus ancienne carte géographique…
Amazon a mis en vente un transat de plage spécialement conçu pour les amoureux des livres Ce photographe immortalise un rare exemple de zébrule, un curieux mélange entre le zèbre et le cheval

Voici la plus ancienne carte géographique de l'histoire : elle a 2 600 ans et vient de Mésopotamie

1.349
Advertisement

Le terme mappa mundi désigne généralement des cartes du monde datant du Moyen Âge. Il ne s'agissait pas de véritables cartes d'orientation pour les voyageurs, mais plutôt de rendre certains concepts plus clairs, comme les récits de la Bible ou certaines connaissances scientifiques médiévales.

Les mappae mundi médiévales, cependant, ne semblent pas être les seules. Une incroyable découverte archéologique en Irak montre qu'il existe des cartes beaucoup plus anciennes.

La carte babylonienne est une carte en argile trouvée à Sippar, en Irak, bien que certains chercheurs affirment qu'elle a été découverte à Borsippa). Il s'agit d'une découverte historique fondamentale car c'est la première carte de l'histoire, appartenant à une période comprise entre le VIe et le Ve siècle av. J.-C.

image: Facebook

L'aspect vraiment étonnant de cette découverte est qu'elle semble n'être qu'une copie d'une carte beaucoup plus ancienne, presque certainement dessinée sous le règne du roi assyrien Sargon II, c'est-à-dire au IXe siècle av. J.-C.

La carte n'est pas entièrement compréhensible. Cependant, grâce à une légende, certains points clés ont été identifiés. Dans la relique, les montagnes, les villes, les eaux, les marais et autres lieux ont été déchiffrés. Parmi eux, on remarque Babylone, au centre de la Terre, représentée comme plate.

La ville était le centre névralgique des empires sumérien, babylonien et assyrien, véritable métropole de l'Antiquité, avec plus de 200 000 habitants : une énormité pour l'époque. La ville est entourée par le Tigre et l'Euphrate. Certains éléments, cependant, semblent totalement indéchiffrables, surtout pour ceux qui n'ont pas d'études archéologiques derrière eux.

Les dessins imprimés dans l'argile ont toutefois créé des désaccords entre les érudits. De nombreux archéologues ne sont pas d'accord avec les indications données dans la légende. Même dans l'orientation droite de la carte, il y a un certain doute : probablement, à l'origine, la carte a été déplacée vers la gauche. Ce qui nous identifions comme l'Est, pour les peuples anciens, c'est l'endroit en haut (c'est-à-dire notre Nord), car c'est là que le soleil naît.

Cette question, et d'autres liées à la façon dont la carte devrait être lue, ne nous donnent pas l'occasion de comprendre pleinement quel était son but. Cependant, la découverte a une importance vraiment incroyable car elle nous montre le premier dessin cartographique de l'histoire.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci