Adieu au marsouin : le "panda des mers" pourrait s'éteindre dès la saison prochaine - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Adieu au marsouin : le "panda des mers"…
Un nouveau test permet de dépister les tumeurs 15 ans avant l'apparition, avec une simple prise de sang 20 cartes de visite pas banales pour sortir du lot dans le monde du travail

Adieu au marsouin : le "panda des mers" pourrait s'éteindre dès la saison prochaine

29.787
Advertisement

Parmi les espèces menacées d'extinction d'ici fin 2019 figure le marsouin ou "vaquita", un cétacé très rare dont il ne reste que 22 spécimens. Un chiffre alarmant pour l'un des animaux qui symbolise la faune marine du golfe de Californie, dont la journée mondiale est célébrée le 6 juin.

Selon des chercheurs de l'Université de Baja California Sur, la vaquita pourrait avoir les jours comptés. Un compte à rebours inquiétant véhiculé par les dernières estimations.

Seulement 22 spécimens parcourent encore les mers du Golfe de Californie, plus que le nombre initialement prévu de douze, mais la triste réalité est que les vingt-deux membres restants de l'espèce ne sont pas suffisants pour la survie de la vaquita, affectueusement appelé le "panda de mer" pour les cercles noirs caractéristiques qui entourent ses yeux.

L'organisation Sea Shepherd s'est également rendue sur le terrain pour sauver les derniers spécimens laissés dans les griffes des filets où ils se font inévitablement prendre. Ce n'est pas un hasard si la pêche hors de contrôle de l'homme est la cause principale de l'extinction du marsouin.

The vaquita is a tiny, critically endangered porpoise from the Gulf of California. Only 30 individuals remain. Today is...

Pubblicato da Fluffy Animals su Martedì 11 luglio 2017

Devenu le symbole de toutes les espèces marines menacées par une pêche incontrôlée, le panda de mer a le malheur de partager les eaux dans lesquelles il nage avec le totoba, un poisson très rare dont la pêche est très recherchée pour le chiffre d'affaires du Golfe de Californie. Les captures accidentelles sont donc la cause principale de l'extinction précoce du cétacé.

Un signal d'alarme inquiétant pour l'une des espèces les plus emblématiques de la faune marine en voie de disparition et un appel à l'aide pour que nous nous joignions aux actions de l'Université de Californie et de Sea Shepherd afin que la vaquita puisse continuer à nager dans les eaux du Golfe américain.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci