Se lever le matin pour faire du sport ou rester pour dormir ? Voici ce qui apporte le plus de bienfaits au corps - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Se lever le matin pour faire du sport…
Le syndrome des jambes La France est le premier pays à interdire les cinq pesticides responsables de la disparition des abeilles

Se lever le matin pour faire du sport ou rester pour dormir ? Voici ce qui apporte le plus de bienfaits au corps

3.305
Advertisement

C'est le matin, la lumière du soleil dehors est faible. Le réveil sonne, vous rappelant que la veille, vous aviez décidé de vous réveiller à 6 heures pour aller courir. Le dîner entre amis, cependant, a duré plus longtemps que prévu et maintenant la fatigue est palpable. Qu'est-ce qui est le mieux pour le corps, faire l'impasse sur l'entraînement ou perdre quelques heures de sommeil ? Les experts recommandent souvent de  toujours prendre le temps de faire de l'activité physique - et indiquent le matin comme le meilleur moment pour le faire - mais nous savons aussi combien le sommeil est important pour le bon fonctionnement du corps.

Quelle est la "bonne" réponse à cet éternel dilemme ?

Mieux vaut-il se lever tôt et faire du sport ou rester endormi ?

image: pixabay.com

Les experts dans le secteur de la santé refusent de donner une seule réponse à une telle question : beaucoup se contentent de dire que le sport et le sommeil sont comme la nourriture et l'eau... Impossible de dire lequel est le plus important pour le corps !

En effet, ils n'ont pas tort : on ne peut pas répondre d'une seule façon, mais avec un " ça dépend". La meilleure chose à faire est de mieux organiser vos journées pour ne jamais vous retrouver dans un choix comme celui-ci : si le programme du lendemain matin est de se lever pour faire du sport, il est préférable de se coucher plus tôt afin de ne pas se réveiller trop endormi. 

image: pixabay.com

Si le doute persiste, peu importe l'organisation des journées et des heures de sommeil, il est bon de passer à l'évaluation des avantages et des inconvénients des deux activités pour choisir la meilleure chose.

RESTER DORMIR

AVANTAGES
- Vous serez en meilleure forme pour la prochaine session de formation : une étude a montré que les personnes qui dorment suffisamment terminent leur entrainement plus volontiers et avec plus de détermination.
- Vous améliorerez vos résultats d'entraînement : le repos musculaire est la phase où vos muscles se "reconstruisent" pour devenir plus forts lors de la séance suivante. Les entraînements sans pause altèrent ce processus, rendant l'entraînement inefficace et retardant l'apparition des résultats.

INCONVENIENTS
- Vous perdrez quelques bienfaits faciles : selon les experts, il suffit même de 30 minutes pour faire profiter au corps des bienfaits de l'activité physique. N'arrivez-vous vraiment pas à régler le réveil 30 minutes plus tôt ?
- Vous risquez de souffrir des dommages causés par un trop grand nombre d'heures de sommeil : dormir est important, mais le faire pendant trop d'heures consécutives est très nocif pour l'organisme. Lorsque vous dépassez 8 heures par nuit, le risque de développer une maladie cardiaque augmente.

Advertisement
image: pixabay.com

ALLER COURIR

AVANTAGES
- Vous dormirez mieux la nuit suivante : un minimum d'activité physique peut améliorer la qualité du repos nocturne.
- Vous améliorerez votre santé mentale : s'entraîner, cela signifie réduire les symptômes dépressifs et améliorer votre humeur.

INCONVENIENTS
- Vous aurez plus faim : ceux qui ne dorment pas assez montrent une augmentation de la production de ghréline, l'hormone responsable de la sensation de faim. Préparez beaucoup de collations à emporter au travail si vous voulez vous lever du lit.
- Vous pourriez ne pas faire de votre mieux : ce n'est pas seulement votre cerveau, mais aussi vos muscles qui souffrent des changements des rythmes circadiens. Le corps fonctionne mieux lorsque les cycles de sommeil et d'éveil sont respectés ; si vous vous entraînez quand vos muscles doivent "dormir", ce n'est peut-être pas le bon choix.

Le choix de ce qu'il faut faire dépend donc beaucoup des sensations de chacun. Si sauter l'entraînement est une habitude - ou plutôt un vice - il est peut-être temps d'ouvrir les yeux et de reprendre des forces, peut-être en planifiant à l'avance un repos plus long.

Si, par contre, l'entraînement est une constante pour vous, mais que vous ne vous sentez souvent pas du tout en forme le matin, alors vous êtes en droit de faire taire le réveil !

Tags: SportCurieusesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci