Les chercheurs ont découvert une source de chaleur qui fait fondre l'Antarctique par en dessous - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les chercheurs ont découvert une source…
Une jeune femme de 24 ans découvre une nouvelle façon de décomposer le plastique et l'éloigner des océans Que signifie avoir une personnalité de type A, B, C ou D et comment exploiter cette connaissance ?

Les chercheurs ont découvert une source de chaleur qui fait fondre l'Antarctique par en dessous

17.114
Advertisement

En surveillant la fonte des glaces en Antarctique, les scientifiques se sont rendu compte qu'ils n'avaient pas inclus dans les calculs un facteur qui perturbe les prévisions faites pour l'avenir : une source de chaleur géothermique qui fond sous la zone Est. La découverte, inattendue même pour les chercheurs, a été faite grâce à l'utilisation d'un radar aérien, capable de pénétrer sur 3 kilomètres sous la surface de la glace. Les scientifiques se concentrent maintenant sur les conséquences environnementales auxquelles cette découverte pourrait mener. 

via: Nature
image: jpl.nasa.gov

Une immense source géothermique sous les glaciers de l'Antarctique : une découverte inattendue qui a surpris les chercheurs lors de la mesure des conditions climatiques en Antarctique.

Il reste encore à déterminer quelle quantité de chaleur géothermique a contribué - et continuera de le faire - à la fonte de la glace, mais il est fort probable que les effets futurs ne seront pas visibles dans l'avenir immédiat. En soi, les scientifiques estiment qu'il ne s'agit pas d'un facteur déterminant, mais qu'en combinaison avec le réchauffement climatique galopant attendu dans les années à venir, il pourrait constituer un problème.

"Le phénomène que nous pouvons observer aujourd'hui dure probablement depuis des milliers, voire des millions d'années ", a déclaré le premier chercheur Tom Jordan du British Antarctic Survey. "Le lit d'eau sous les glaciers pourrait rendre cette région encore plus sensible au changement climatique ", explique le chercheur. Il n'y a pas d'autres préoccupations pour le présent, mais il faut tout de même le considérer comme un facteur supplémentaire qui pourrait faire une différence à l'avenir.

La chaleur qui fait progressivement fondre les glaciers a une origine inconnue: l'hypothèse la plus fiable est qu'elle introduit l'existence d'un flux d'eau chaude et de roche radioactive en profondeur.

La nouvelle nous amène à réfléchir sur deux fronts : le premier relatif aux technologies toujours avancées dont nous disposons aujourd'hui, qui nous permettent de faire des découvertes impensables il y a quelques années encore (rappelons que le radar utilisé a étudié la surface à 3000 mètres de profondeur, en survolant simplement les glaciers !); le second sur les phénomènes naturels qui, outre l'action destructive de l'homme, peuvent accélérer considérablement le destin de notre planète.

Source :

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci