L'histoire d'Alessandro Moreschi, le seul soprano castré dont on dispose d'un enregistrement audio - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'histoire d'Alessandro Moreschi, le…
11 faits et curiosités sur le monde dont vous avez difficilement entendu parler 11 curiosités sur l'Islande qui vont vous faire tomber amoureux de ce pays

L'histoire d'Alessandro Moreschi, le seul soprano castré dont on dispose d'un enregistrement audio

2.530
Advertisement

Lorsque les femmes furent exclues des chorales de l'église, le besoin se fit sentir de les remplacer par des voix masculines. Afin de maintenir le ton aigu typique des femmes, les chanteurs étaient castrés avant la puberté.

La castration pour une telle finalité fut interdite par l'église au début du XXe siècle ; Alessandro Moreschi a été l'un des derniers castrats à avoir été admis dans les chœurs les plus prestigieux, et c'est aussi le seul castrat dont on dispose d'un enregistrement.

Alessandro Moreschi, né à Monte Compatri en 1858 et connu comme "l'Ange de Rome", a été découvert alors que le chœur de la Chapelle Sixtine cherchait un garçon capable de soutenir des morceaux en solo. Le jeune Alessandro résultat en accord parfait avec les qualités recherchées. A l'âge de 15 ans, il commence ses études à l'école de San Salvatore in Lauro et devient rapidement le premier soprano du chœur de la Basilique de San Giovanni in Laterano à Rome.

L'épithète d'"Ange de Rome" lui est attribuée en 1883, lorsqu'il interprète l'oratoire de Beethoven Le Christ au Mont des Oliviers, interprétant le personnage de Séraphin comme soprano de coloratura - un soprano qui se distingue des autres pour sa capacité vocale employée sur chaque mots ou syllabes.

Depuis lors, Moreschi a réussi à tenir le rôle de premier soprano de la Chapelle Sixtine pendant plus de 30 ans. En son temps, il y avait six autres castrats qui, comme lui, possédaient une voix qui rappelait beaucoup, sinon complètement, la voix d'un soprano, et donc d'une femme. On dit que la renommée de Moreschi a fait de lui un personnage très désobligeant et vaniteux. À chaque représentation, il arborait un foulard blanc qui encadrait son visage.

Sa voix a été enregistrée pour la première fois en 1902 par une compagnie londonienne appelée Gramophone & Typewriter. En deux ans de travail, 17 titres ont été enregistrés. Alessandro Moreschi est resté dans la Chapelle Sixtine jusqu'à sa retraite à l'âge de 55 ans. Il mourut en 1922 ; après lui, aucun nouveau castrat ne fit partie du chœur, à cause de l'interdiction entrée en vigueur sous l'impulsion de l'église.

Quelques curiosités sur les castrats : il semble qu'ils n'étaient pas été considérés comme des personnes misérables ou handicapées sexuellement. Au contraire, ils étaient des hommes désirés tant par les femmes que par les autres hommes. De nos jours, les rôles conçus à l'origine pour les castrats sont joués par des femmes, mais déguisées en hommes. Paradoxes modernes !

Maintenant, écoutez le seul exemple de voix de castrat qui nous est parvenu, celui d'Alessandro Moreschi dans Ave Maria : la preuve de l'effet de la castration sur le développement de la voix de l'homme.

Regardez la Vidéo:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci