Testé en laboratoire un vaccin contre le cancer efficace à 100 % : il a guéri la maladie et bloqué la récidive chez la souris - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Testé en laboratoire un vaccin contre…
7 questions que vous devez poser à votre enfant pour lui apprendre quoi faire dans une situation dangereuse 6 conseils pour maîtriser le langage corporel et faire toujours bonne impression

Testé en laboratoire un vaccin contre le cancer efficace à 100 % : il a guéri la maladie et bloqué la récidive chez la souris

11.376
Advertisement

Bonne nouvelle en matière de recherche sur le cancer : un groupe de chercheurs du Scripps Research Institute vient de démontrer l'efficacité d'un vaccin contre le cancer, capable d'éviter les récidives avec un taux de réussite de 100%. Le résultat incroyable a été obtenu jusqu'à présent grâce aux tests effectués en laboratoire sur des souris.

Bien que d'autres études soient nécessaires avant de prouver son efficacité sur les humains, la recherche semble incroyablement prometteuse.

image: pixnio

L'étude - publiée sur PNAS - s'intitule "Adjuvant effect of the novel TLR1/TLR2 agonist Diprovocim synergizes with anti–PD-L1 to eliminate melanoma in mice" en se concentre sur l'agent responsable du résultat extraordinaire : la molécule Diprovocim. En ajoutant cette dernière à un vaccin expérimental, les chercheurs ont pu stimuler le système immunitaire des rats pour combattre le cancer, afin de le guérir et d'éviter les récidives.

En fait, les cobayes soumis à une thérapie anticancéreuse appelée anti PD-L1, ont été divisés en trois groupes : pour un groupe on a administré en plus du Diprovocim, pour un autre un adjuvant différent et pour le troisième rien. En seulement 54 jours, l'expérience a montré une efficacité de 100 % dans le premier groupe - un pourcentage qui est tombé à 25 % dans le deuxième groupe, et rien pour le troisième.

De plus, le vaccin enrichi de diprovocim a permis d'éviter l'apparition de récidives, malgré les tentatives pour stimuler leur réapparition.

Cependant, nous devrons attendre d'autres expériences avant de pouvoir tester le vaccin sur des humains ; malgré cela, les résultats obtenus représentent un espoir pour l'humanité.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci