Comment gérer les conversations avec des personnes agressives en 5 étapes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Comment gérer les conversations avec…
Vous voyagez en avion ? Voici 8 choses que vous ne devriez PAS porter à bord 8 anciennes procédures médicales qui, heureusement, n'existent plus

Comment gérer les conversations avec des personnes agressives en 5 étapes

Par Baptiste
4.274
Advertisement

Nous ne voudrions jamais avoir à nous en occuper, mais malheureusement, il existe des gens agressifs. Le conflit est naturel dans les relations humaines et, dans une certaine mesure, également sain. Il y a cependant ceux qui agissent comme catalyseurs de conflits : ils les cherchent, les provoquent, les créent de plein gré. Gérer ces personnes n'est pas facile, mais c'est nécessaire : voici cinq conseils pour contrôler la situation de la meilleure façon.

1. Restez calme. La première chose que vous devez faire est de ne pas perdre le contrôle à votre tour et inverser le flux d'énergies négatives qui viennent de l'autre personne. Respirez et faites un travail de relaxation , comme se lever pour prendre un verre d'eau ou changer de position autour d'une table. Pensez aussi aux conséquences si vous perdez le contrôle.

2. Affrontez la situation. Mais sans leur faire face directement. Dites quelque chose comme "Je comprends que cela peut être stressant" ou "vous n'avez pas besoin de vous énerver, nous allons tout résoudre". Ces simples considérations générales rendent l'autre plus conscient de ce qu'il fait.

image: pixabay

3. Empathisez. N'oubliez pas d'essayer de vraiment comprendre l'autre, vous ne devez pas le manipuler. Il pourrait avoir de bonnes raisons d'être en colère, essayez de vous mettre à sa place et de vous demander comment vous réagiriez si vous étiez dans ses conditions. Il exagère sans doute, mais en tout cas, vous allez mieux comprendre son point de vue.

4. Faites preuve d'assurance. Empathiser et s'affirmer ne sont pas contradictoires : même s'il a ses raisons, il n'est pas juste que vous soyez attaqué librement. Gardez votre voix basse et exprimez votre point de vue. Respectez l'autre, mais demandez le respect en retour.

Advertisement
image: pexels

5. Recalibrez le débat. Quand quelqu'un perd son calme, il perd également de vue le sujet du litige. Faites deux choses : d'une part, souvenez-vous de ce dont vous parliez, d'autre part, relativisez l'ensemble de la dynamique. Vous pouvez aussi essayer de faire rire l'autre : cela désarme immédiatement toute aggressivité !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci