Le père l'a emmené dans la forêt pour échapper aux bombes du Vietnam: 40 ans après, il était encore là - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le père l'a emmené dans la forêt…
12 vêtements ridicules que les gens portent vraiment... même si vous n'y croyez pas 8 remèdes naturels pour les griffures, les échardes, les bleus, les coups de soleil et tous les autres bobos de l'été

Le père l'a emmené dans la forêt pour échapper aux bombes du Vietnam: 40 ans après, il était encore là

15.844
Advertisement

Oubliez l'homme qui a grandi dans la jungle, élevé par les singes, musclé et fascinant: le vrai Tarzan a un aspect complètement différent. C'est le résultat d'une vie sans aucun abri des caprices de la météo, et d'une alimentation basée sur ce que la nature met à disposition. Si vous êtes étonné de lire qu'un homme Tarzan existe vraiment, vous le serez encore plus après avoir connu la curieuse histoire de Ho Van lang.

 

Ho Van Lang a 44 ans et en a passé 41 dans la forêt: c'est son père qui l'a amené ici en 1972, pour échapper à la guerre du Vietnam.

Le père prit la décision drastique de fuir le village après avoir perdu sa femme et ses deux autres enfants dans un bombardement. La santé mentale du père s'est aggravée peu après l'insertion au coeur de la nature, c'est pourquoi Lang ne sait que très peu du monde civilisé.

Les deux ont été retrouvés il y a 3 ans par des habitants d'un village voisin.

Le père pouvait à peine prononcer des mots, tandis que Lang communiquait à travers une langue ancienne, beaucoup de mots étaient remplacés par des gestes et des sons.

C'est le fondateur d'une agence de voyage locale, Alvaro Cerezo, qui a proposé à Lang de revenir quelques jours dans la forêt, afin de filmer la façon dont il menait sa vie toutes ces années et ses techniques de survie.

Advertisement

«Je pensais découvrir de nouvelles techniques de survie et en revanche, j'ai rencontré la personne la plus curieuse du monde», a affirmé Alvaro.

La spontanéité et la joie se lit dans les yeux de Lang. Son attitude était très semblable à celle d'un enfant extrêmement innocent et curieux.

Lang a montré ses habits créés avec de la fourrure et de l'écorce: il avait réalisé ses outils avec les restes des bombes et des casques de guerre.

La diète alimentaire qu'il suivait avec son père était très variée, surtout à base de la viande de différents animaux: souris, singes, oiseaux, petits rongeurs et poissons. Ils les consommaient après les avoir cuits sur le feu et ils mangaient même leurs os: pour eux, rien ne pouvait être gaspillé.

 

Après avoir été retrouvés, Lang et son père ont été forcés par les autorités d'abandonner leur vie sauvage.

Aujourd'hui, ils vivent dans un village voisin: la santé du père n'a pas amélioré, mais pour Lang une toute nouvelle vie a commencé.

 

Advertisement

Cet homme a vécu 41 ans loin de la frénésie moderne, des technologies et des nouvelles tendances: il n'a pas la perception du temps qui passe...

... Il ne savait même pas que les femmes existaient dans le monde!

Pourtant, en dépit de ne pas avoir vécu tous les progrès de l'histoire, il ne semble pas du tout triste: en effet, son regard est plein de joie de vivre!

Peut-être même beaucoup plus que les nôtres, habitués et accablés par une vie trop éloignée de ses origines.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci