Il a sauvé 75 hommes sans tirer un seul coup de feu: l'exploit de ce soldat objecteur est entré dans l'histoire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il a sauvé 75 hommes sans tirer un…
Elle a été reine d'Egypte bien avant Cléopâtre, mais si vous ne la connaissez pas il y a une explication 16 astuces que les amateurs de jardin vont adorer connaître

Il a sauvé 75 hommes sans tirer un seul coup de feu: l'exploit de ce soldat objecteur est entré dans l'histoire

3.969
Advertisement

Pour les non initiés, l'objection de conscience est le refus de la part d'une personne de remplir son devoir, car jugé non conforme à ses convictions philosophiques, morales ou religieuses. Cela s'applique surtout dans le domaine militaire.

Il y a beaucoup de personnages qui sont entrés dans l'Histoire pour avoir été des objecteurs de conscience (pas nécessairement que des militaires), mais il y en a un en particulier que très peu de gens connaissent, même si son action a été pour le moins héroïque: son nom est Desmond Doss ...

Ce jeune homme a rejoint l'armée américaine volontairement, tout en refusant de porter sur lui tout type d'arme.

image: Photo Credit

Il n'a jamais remis en question sa foi dans la religion chrétienne, pas même quand il a décidé de servir son pays pendant la Seconde Guerre mondiale. Au sein de l'armée, il a trouvé une place parmi les sauveteurs militaires.

Son exploit a eu lieu au cours de la bataille d'Okinawa, l'un des affrontements les plus féroces et les plus violents de la campagne en Extrême-Orient.

Il s'est distingué pour avoir sauvé, sans tirer un coup de feu, 75 hommes.

image: Photo Credit

Pour son engagement, il a été le premier objecteur de conscience enrôlé dans l'armée américaine honoré par une Médaille d'honneur.

Pour lui, la meilleure arme qu'un homme pouvait utiliser était la foi en Dieu: il n'abandonnait jamais une petite Bible qu'il conservait dans son uniforme.

Advertisement
image: Photo Credit

A Okinawa, l'armée américaine est tombée dans une embuscade tendue par les Japonais: n'ayant aucune chance de revenir en arrière, les soldats ont été frappés avec férocité par les troupes japonaises.

La bataille s'est avérée sanglante au point que les Américains ont dû battre retraite rapidement.

Doss a réussi à soigner plusieurs soldats et à en sauver pas moins de 75. Probablement, sans lui, le résultat de la bataille aurait été encore plus dramatique.

En 1946, on lui a diagnostiqué la tuberculose.

image: Photo Credit

Il a passé cinq ans à l'hôpital avant d'être officiellement libéré par l'armée.

La maladie lui a fait perdre le poumon gauche et 5 côtes : il est mort à Alabama le 23 mars 2006.

image: Photo Credit
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci