Ce petit chat sauvage a été photographié pour la première fois après 10 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce petit chat sauvage a été photographié…
Le Chili a produit tellement d'énergie solaire que maintenant, il la donne: voilà ce qui s'est passé Adieu aux allergies, intolérances ou asthme: la science découvre comment tromper le système immunitaire

Ce petit chat sauvage a été photographié pour la première fois après 10 ans

9.722
Advertisement

Les chats, comme nous le savons, sont des animaux très adaptables, et même les plus domestiqués conservent leur instinct de prédation. Il y a des espèces sauvages dans toutes les parties du globe, parfaitement intégrées dans les environnements les plus hostiles et inhospitaliers.

L'un d'eux est le chat des sables, le plus petit parmi ceux sauvages, vivant dans les zones désertiques de l'Afrique du Nord, le Moyen-Orient et en Asie centrale.

En raison de la diminution de son habitat et de ses proies, ce mystérieux chat couleur sable était considéré presque éteint, mais après 10 ans d'absence, les chercheurs ont fait des rencontres intéressantes.

Les chercheurs d' Abu Dhabi ont placé des appareils photos-pièges avec de la nourriture à base de poulet et de poisson, et en 278 nuits, ils ont photographié trois spécimens adultes (46 photos)

Presque toutes les observations de cette espèce ont été faites pendant la pleine lune; la dernière remontait en 2005

Advertisement

Le manque de documentation avait conduit à penser au pire, ce qui a incité les chercheurs à commencer des programmes d'élevage en captivité pour ne pas perdre l'espèce

L'épaisse fourrure du chat l'aide à réguler la température du corps pendant les changements de température; ses pattes sont si douces qu'elles ne laissent presque aucune empreinte visible sur le sable

La difficulté de l'observation tient aussi à l'extrême timidité de cet animal: sa fourrure couleur sable lui permet de se mimétiser parfaitement entre les dunes

Advertisement

Il n'a pas besoin de boire de l'eau, car il obtient les liquides de la prédation des petits oiseaux, des reptiles et des mammifères

La présence d'un prédateur est de bon augure: c'est le signal que la biodiversité de ces territoires n'est pas perdue

Advertisement

Les chercheurs espèrent utiliser le "retour" du chat des sable pour sensibiliser la population sur la conservation de l'environnement

image: pinterest
Tags: AnimauxScienceChats
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci