Votre chat est névrosé ? Selon la science, il reflète simplement votre personnalité - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Votre chat est névrosé ? Selon la…
La Suède va bientôt dire adieu à l'argent liquide, pour n'adopter que les paiements électroniques Voici le classement des pays les plus

Votre chat est névrosé ? Selon la science, il reflète simplement votre personnalité

4.758
Advertisement

Nous venons de terminer notre journée de travail, nous avons mis la voiture dans le garage et nous montons en direction de notre appartement. Nous tournons la clé dans la serrure et, un moment avant de faire le dernier tour, nous nous disons : "Comment sera mon chat ? Dans quel état a-t-il mis mon appartement ? Sera-t-il de bonne humeur ou, au contraire, névrosé et grincheux ?". La réponse est en fait beaucoup plus simple que vous ne le pensez : le caractère d'un chat est en fait assez similaire à celui de son maître.

image: pxhere

Lauren Finka, titulaire d'un doctorat en philosophie et éthologie de l'Université de Nottingham Trent, a déclaré au journal britannique The Telegraph que de nombreux propriétaires d'animaux de compagnie considèrent leurs amis à quatre pattes comme de véritables membres de leur famille et que cela affecte leur personnalité. Finka et son entourage ont interviewé 3 000 propriétaires de chats, analysant leur personnalité sur une échelle permettant de reconnaître cinq caractéristiques principales de la personnalité : amabilité, conscience, extraversion, stabilité émotionnelle et ouverture d'esprit. L'expérience a montré que les hommes créent des liens si étroits avec leurs animaux qu'ils ont tendance à ressembler à leurs maîtres.

En particulier, on a vu que les personnes avec une grande ouverture d'esprit sont souvent propriétaires de chats qui aiment errer librement et errer dans de grands espaces ouverts, tandis que les individus de nature chaleureuse ont des chats plus doux et plus sociables. Et ceux qui ont une mauvaise stabilité émotionnelle ? Ils ne peuvent avoir que des chats avec des problèmes de comportement.

image: Unsplash

Évidemment, comme l'a également souligné Finka, la corrélation entre les personnalités des maîtres et des chats ne clarifie pas quel est le véritable lien de causalité, mais nous permet de comprendre un autre aspect important : notre personnalité n'influence pas simplement le caractère de notre félin, mais aussi - sinon surtout - la façon dont nous en prenons soin : il est clair qu'une personne plus stable veillera plus sur son animal avec amour ; en revanche, ceux qui souffrent de problèmes affectifs, seront beaucoup moins présents et aimants et le chat en souffrira. L'expérience de Finka a de fait montré que les chats appartenant à des personnes peu aimantes ont tendance à être agressifs et à grossir beaucoup plus facilement que les chats qui sont choyés et aimés.

Danielle Gunn-Moore, professeure à l'Université d'Édimbourg, a également déclaré que les chats sont des animaux très sensibles et qu'ils sont si profondément attachés à leurs maîtres qu'ils peuvent se comporter comme eux.

Réfléchissons-y un instant : comment nous comportons-nous d'habitude ? Sommes-nous sereins, aimants, arrivons-nous à garder notre sang-froid ? Oui ? Eh bien, tournons la clé dans la serrure et attendons-nous à un bon accueil.

Tags: AnimauxScienceChats
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci