"La mère de l'enfant que je gardais n'est pas revenue le chercher à l'heure et j'ai appelé la police : suis-je allée trop loin ?"

Baptiste

16 Octobre 2022

Advertisement

Choisir de confier ses enfants à des parents, des amis ou des connaissances de confiance peut arriver en cas d'engagements personnels, mais dans tous les cas, il faut établir des lignes directrices et, surtout, des horaires. Le parent, surtout, doit préciser le temps dont il a besoin, indiquer une heure de retour et la respecter. Ce n'est cependant pas toujours le cas, comme le raconte une utilisatrice sur Reddit, qui s'est retrouvée à devoir gérer un enfant bien au-delà des limites convenues et a fini par donner une leçon à la mère en question.

via Reddit

Advertisement

Pixabay-Not the actual photo

La femme a raconté les faits qui l'ont amenée à prendre des dispositions et à se tourner ensuite vers la communauté Reddit pour obtenir des conseils.
"Mon petit ami et moi avons accepté, à la dernière minute, de nous occuper du petit de son ex-petite amie pour une nuit, qui avait des plans avec ses amis pour la soirée alors que nous n'avions rien de prévu."

Mais le lendemain matin, le couple avait réservé un brunch pour 11 heures, ils ont donc informé la mère qu'ils étaient heureux de l'aider, mais qu'elle devait être de retour pour récupérer son fils à 9 heures. Cela n'a cependant pas été le cas. "Elle a accepté lorsqu'elle l'a déposé, mais le lendemain matin, à 9 heures, elle ne s'est pas présentée. Nous l'avons appelée, mais n'avons pas obtenu de réponse. À 10 heures du matin, nous avons essayé de la rappeler et elle a répondu d'une voix endormie, nous disant qu'elle se sentait fatiguée après la soirée avec ses amis et qu'elle ne viendrait pas chercher le petit avant 14 heures". Les deux baby-sitters improvisés lui ont alors rappelé leurs plans pour la matinée, mais la femme aurait répondu de prendre le bébé avec eux.

"Il a 2 ans, ce n'est pas drôle d'emmener un enfant de cet âge au restaurant. Mon petit ami a annulé notre réservation et a accepté de garder l'enfant jusqu'à ce que l'ex décide de venir le chercher."

Pixabay-Not the actual photo

À ce moment-là, l'auteure du post a expliqué qu'elle était très en colère et a agi en conséquence. "Je l'ai appelée et lui ai dit que si elle ne se présentait pas avant midi, j'appellerais la police pour qu'elle vienne chercher son fils. Elle habite à seulement 15 minutes de chez nous, mais nous ne pouvions pas aller la voir, car elle vit dans un complexe d'appartements auquel il faut avoir accès pour entrer. Elle m'a insultée, puis je lui ai dit qu'elle avait 30 minutes pour venir le chercher."

Une heure plus tard, la mère n'était toujours pas là, alors la femme a mis en pratique ce qu'elle avait menacé de faire : "J'ai appelé la police et j'ai dit que je faisais du baby-sitting, que je ne savais pas où étaient ses parents, qui auraient dû être là deux heures plus tôt. Les agents ont emmené l'enfant avec eux au poste de police".

La mère du bébé n'est pas apparue avant 15 heures, entrant dans une colère noire lorsqu'elle a découvert ce qui s'était passé, puis s'est précipitée au poste de police. "Nous ne savions pas où elle était ni si elle était vraiment rentrée pour la nuit. De plus, nous n'avons pas pu contacter son père car nous n'avions pas ses coordonnées. Ai-je été trop loin en appelant la police ?"

À votre avis, a-t-elle eu tort ou a-t-elle agi correctement, en donnant une leçon à la mère retardataire ?

Advertisement