Le patron la traite de grosse devant tout le monde, elle refuse les excuses et les choses empirent : "Dois-je démissionner ?" - Curioctopus.fr
x
Le patron la traite de grosse devant…
Comment le temps consume les objets : 15 exemples montrant les effets du passage inexorable des années Elle refuse de prêter sa robe de mariée jamais utilisée à sa sœur qui est sur le point de se marier :

Le patron la traite de grosse devant tout le monde, elle refuse les excuses et les choses empirent : "Dois-je démissionner ?"

12 Juillet 2022 • Par Baptiste
7.144
Advertisement

Les obstacles dans le monde du travail ne sont pas nouveaux, mais certains incidents continuent de provoquer des débats et nous confrontent au fait que, malheureusement, le respect est une valeur de moins en moins évidente. Les commentaires visant le physique ne devraient jamais être envisagés, encore moins dans un lieu où une certaine formalité est requise. Dans cet article, nous discutons du message partagé par une femme sur la plateforme Reddit, après avoir reçu une critique sur son apparence de la part de son nouveau patron devant toutes les personnes présentes, critique suivie d'autres faits qui l'ont amenée à se demander si elle ne devrait pas démissionner.

via: Reddit

L'auteure de l'histoire a écrit qu'elle avait dû s'absenter du travail en raison d'un congé de maternité et qu'à son retour, elle trouvait un nouvel administrateur, qu'elle n'avait jamais rencontré avant son congé.

"J'ai 32 ans, je travaille pour une entreprise et j'ai un bon salaire. Je suis récemment revenue de mon congé de maternité après avoir donné naissance à mon fils. Tout était différent et, surtout, il y avait un nouveau directeur", a expliqué la femme. "Il avait l'air gentil et amical, mais avec l'habitude de dire ce qu'il pense sans aucune hésitation."

Au-delà des premières impressions positives, la nouvelle maman s'est retrouvée à vivre un épisode plutôt désagréable : "Il y a une semaine, nous déjeunions ensemble lorsqu'il a mentionné mon poids, soulignant le fait que je suis la seule femme grosse de notre département." Une phrase qui, comme l'a rapporté la femme, l'a particulièrement bouleversée puisque cela ne fait pas longtemps qu'elle a accouché et qu'elle se sent encore émotive à cause des hormones, un état qui l'a conduite à pleurer devant ses collègues sans pouvoir se contrôler. "Un de mes collègues, qui est beaucoup plus âgé, a rabroué notre directeur en lui disant qu'être enceinte n'est pas une partie de plaisir et qu'il ne devrait pas dire de telles choses sans connaître les difficultés que je peux rencontrer."

La femme s'est décrite comme reconnaissante envers ses collègues qui l'ont défendue et ont mis le patron dans l'embarras. Mais l'histoire ne s'arrête pas là.

"Le lendemain, le directeur m'a convoqué et invité dans un restaurant chic pour s'excuser, mais j'ai refusé. Je lui ai dit que ce n'était pas nécessaire et j'ai quitté son bureau."

À ce moment-là, l'homme, probablement offensé par le non de l'employée, s'est emporté, la traitant d'arrogante.

"Plus tard, nous avons eu une réunion à laquelle tout le monde a assisté et il a annoncé que je ne serais pas là parce que je suis une femme trop arrogante pour accepter ses excuses et qu'il préférait que je reste à la maison."

Une fois de retour chez elle, la femme en larmes a tout raconté à son mari, qui lui a rappelé sa force et l'a encouragée à chercher un nouvel emploi. "J'ai une très faible estime de moi, ce qui me rend très triste et me fait sentir coupable. J'y travaille depuis presque huit ans."

Les utilisateurs se sont rangés de son côté, l'exhortant à signaler le comportement de l'employeur aux RH et considérant que même si elle aurait pu accepter ses excuses, l'attitude consécutive du manager a prouvé qu'elle avait eu raison de les refuser.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci