"Ma belle-mère exige que je laisse ma fille de six semaines avec elle pendant tout le week-end, je ne peux pas accepter ça !"

Baptiste

28 Juin 2022

Advertisement

L'amour d'un grand-père, ou d'une grand-mère, pour un petit-enfant est un sentiment indescriptible. Beaucoup disent que c'est un lien encore plus fort et plus intense que celui que l'on peut avoir pour ses enfants. Être grand-parent, c'est choyer, gâter et réaliser les souhaits de ses petits-enfants de manière inconditionnelle.

Il arrive cependant que la relation entre les grands-mères et les mères ne soit pas toujours facile et que les différends ne parviennent pas à être réglés pour le bien des enfants. La femme de l'histoire que nous allons raconter avait un petit problème avec sa belle-mère. La femme voulait voir son petit-fils, âgé de six semaines seulement, le faisant voyager pendant quatre heures... mais les demandes étranges ne se sont pas arrêtées là.

Advertisement

Pixabay - Not the actual photo

"Je vais commencer par dire que je n'ai jamais eu un bon rapport avec la mère de mon mari', commence la femme dans un long post sur Reddit, 'elle ne m'a jamais approuvée en tant qu'épouse et en tant que belle-fille'. La femme précise qu'il n'y a jamais eu de querelle entre les deux, mais qu'elles ont toujours gardé une certaine distance l'une par rapport à l'autre. Les choses ont cependant changé lorsqu'elle et son mari ont changé de ville et ont déménagé à quatre heures de distance de la femme.

"Lorsqu'elle a appris que j'étais enceinte, elle a continué à garder ses distances, mais elle a toujours fait comprendre qu'elle aimerait avoir une relation avec sa petite-fille" : aucun problème pour la nouvelle maman, qui a toujours soutenu que l'arrivée d'un nouveau membre dans la famille contribuerait à apaiser les relations entre elle et sa belle-mère.

Pixabay - Not the actual photo

"Ma fille a 6 semaines et sa grand-mère l'a toujours vue par appel vidéo. Pourtant, récemment, elle a fait pression sur mon mari pour qu'il laisse notre fille chez elle pendant un week-end" : la femme a expliqué qu'elle vit à quatre heures de route, une condition qui rendait la demande inacceptable pour la nouvelle maman.

Elle est trop jeune, dit la mère de l'enfant, elle ne peut aller nulle part sans moi.

Son mari ne semblait pas d'accord avec ce refus et a essayé de discuter avec la femme, lui disant qu'il n'y avait aucun problème, qu'elle allait boire du lait maternisé et que sa mère était suffisamment responsable pour s'occuper seule du bébé.

"J'ai refusé, ils ont essayé de me convaincre, mais je ne me sens pas du tout à l'aise de laisser ma fille d'à peine un mois pendant tout un week-end !"

La femme est donc inflexible et, malgré les tentatives de son mari, sa réponse reste un "non" sec et retentissant.

Les commentaires, presque à l'unanimité, ont donné raison à la femme, ajoutant que si la grand-mère avait vraiment voulu voir sa petite-fille, elle serait partie elle-même et n'aurait pas obligé la petite à faire un long voyage.

Que pensez-vous de cette histoire ? Pensez-vous que cette mère a eu raison de refuser la demande de la grand-mère ?

Advertisement