L'homme hobbit existe et est toujours vivant : l'hypothèse des anthropologues - Curioctopus.fr
x
L'homme hobbit existe et est toujours…
Que ressent le bébé si la mère pleure pendant la grossesse ? Une étude affirme qu'ils souffrent tous les deux Elle subit 200 opérations pour ressembler à un personnage de dessin animé :

L'homme hobbit existe et est toujours vivant : l'hypothèse des anthropologues

30 Juin 2022 • Par Baptiste
1.114
Advertisement

Le processus d'évolution humaine, au fil des siècles et suite à de nombreuses découvertes, a été reconsidéré et reformulé à plusieurs reprises.

En commençant par les primates, l'ordre des mammifères au sein duquel se trouvent les singes anthropomorphes, en passant par les australopithèques, Homo habilis, Homo erectus jusqu'à l'Homo sapiens, dont l'évolution est supposée être à l'arrêt depuis 30 000 ans.

En 2004, cependant, une nouveauté est apparue : l'anthropologue Mike Morwood a découvert des ossements d'une espèce d'hominidé inconnue datant de la fin du Pléistocène, il y a environ 11 000 ans, sur l'île indonésienne de Flores. D'où le nom d'Homo floresiensis, ou Homo Hobbit.

À ce jour, des rumeurs circulent selon lesquelles l'Homo Hobbit ne s'est jamais éteint et vit toujours dans les forêts de l'île de Flores. Est-ce vraiment le cas ?


En 2004, un groupe d'archéologues a changé l'histoire de l'évolution humaine. L'équipe a découvert une série de fossiles d'une minuscule espèce d'hominidé sur l'île indonésienne de Flores.

Connue sous le nom d'Homo floresiensis, la nouvelle espèce remonte à la fin du Pléistocène et est, apparemment, contemporaine des humains présents en Asie du Sud-Est à la même époque.

Il est également connu sous le nom d'Homo hobbit, en raison de sa petite taille, et est décrit comme étant en tout point semblable à un être humain, mais avec des traits plus animalisés, presque simiesques.

Cependant, l'ethnobiologiste Gregory Forth a récemment émis l'hypothèse que l'espèce ne s'est jamais éteinte et qu'elle vit donc toujours dans les forêts d'Indonésie.

Au moment de la découverte, on supposait que l'espèce avait survécu jusqu'à une époque relativement récente, il y a environ 12 000 ans, avant de s'éteindre complètement. Mais au printemps 2022, Gregory Forth, professeur d'anthropologie et d'ethnobiologie à l'Université d'Alberta, au Canada, a affirmé que les preuves qui prouveraient la présence d'Homo floresiensis dans les forêts de Flores ont été ignorées ces dernières années.

Forth affirme que les paléontologues et autres scientifiques n'ont pas étudié attentivement les peuples indigènes de la région et ont accordé peu de crédit aux rapports d'un "homme-singe" vivant au même endroit. À cet égard, l'anthropologue révèle qu'il y a eu pas moins de 30 observations de personnes affirmant que le peuple Hobbit occupe les zones susmentionnées.

Bien que la nature de cette nouvelle espèce ne soit pas encore totalement connue, qu'il s'agisse d'un descendant direct de l'homme ou d'une espèce apparentée, il se peut qu'elle soit encore vivante et sa présence n'a jamais été complètement écartée par les scientifiques.

Il s'agit peut-être d'une légende, mais jusqu'à preuve du contraire, l'homme hobbit vit peut-être près de nous.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci