S'asseoir et discuter : la Pologne inaugure des "bancs joyeux" pour lutter contre la solitude - Curioctopus.fr
x
S'asseoir et discuter : la Pologne inaugure…
Ikea loue un studio pour 77 centimes par mois : petit mais super fonctionnel De bus scolaire à mini-maison sur roues : un couple transforme un vieux véhicule en maison de rêve

S'asseoir et discuter : la Pologne inaugure des "bancs joyeux" pour lutter contre la solitude

05 Décembre 2021 • Par Baptiste
1.060
Advertisement

La solitude est un problème qui touche de nombreuses personnes, âgées ou non. Il existe des personnes qui, par choix ou pour d'autres raisons, vivent seules et passent la plupart de leurs journées dans la solitude : les jeunes qui ont quitté la maison de leurs parents pour aller étudier ou travailler dans d'autres villes, les adultes qui n'ont pas de conjoint, les personnes âgées qui sont seules ou qui voient très rarement leurs enfants. Ces personnes n'ont pas l'occasion de faire ce qui nous vient naturellement : discuter avec d'autres personnes, interagir, se confier, demander des conseils. Cela affecte la santé, tant physique que - surtout - morale. La Pologne, précisément en raison de cette condition très courante, a décidé de proposer une nouvelle initiative.

via: gadulawka

Pour lutter contre le problème de plus en plus urgent de la solitude, la ville de Cracovie, en Pologne, a décidé d'installer des "bancs heureux" : une série de bancs de discussion qui encouragent les gens à s'asseoir et à entamer une discussion avec leur voisin. L'initiative a été promue par l'organisation polonaise Gadulawka, qui a travaillé avec un cabinet d'architectes local pour concevoir et construire le banc. Un banc aux couleurs vives a été conçu pour attirer l'attention de toute personne passant dans la zone : la couleur dominante est le vert vif.

Cette proposition locale, avant d'être épousée par la Pologne, a été mise en œuvre au Pays de Galles, à Cardiff. L'idée a été conçue par Allison Owen Jones, qui a lancé la campagne "happy to chat". La femme a vu un homme triste et solitaire dans un parc, et ne savait pas si - et de quelle manière - elle devait l'aborder. Elle a réalisé à quel point il était difficile d'aborder et de parler à un inconnu. Il a donc imaginé un moyen de favoriser l'interaction entre deux ou plusieurs inconnus qui ne s'étaient jamais vus auparavant. La Pologne a donc décidé de suivre l'idée du Pays de Galles et a installé une série de bancs avec un panneau sur le côté, où l'on peut lire : "Asseyez-vous ici si cela ne vous dérange pas que quelqu'un s'arrête pour vous dire bonjour". Bien qu'il soit certainement difficile de s'asseoir sur un banc et de discuter avec un inconnu, ce banc peut être un moyen de donner une impulsion aux personnes les plus timides et les plus réservées. Que pensez-vous de cette initiative ?

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci