Une grand-mère quitte sa famille et parcourt le monde seule : "Je ne suis pas faite pour m'occuper de mes petits-enfants" - Curioctopus.fr
x
Une grand-mère quitte sa famille et…
Sites de rencontres russes : 12 personnes qui ont choisi de se présenter à leur future âme sœur d'une manière mémorable Des jumeaux de 20 ans remboursent le prêt de leurs parents avec l'argent gagné en développant des jeux vidéo

Une grand-mère quitte sa famille et parcourt le monde seule : "Je ne suis pas faite pour m'occuper de mes petits-enfants"

09 Août 2021 • Par Baptiste
1.790
Advertisement

Nous pensons que les grands-parents, dans leurs vieux jours, devraient consacrer leur vie à s'occuper de leurs petits-enfants et à aider leurs enfants. Nous oublions qu'eux aussi ont une vie, des désirs et des rêves qui sont indépendants de leur âge. Les grands-parents aiment bien sûr leurs petits-enfants de manière inconditionnelle, mais cela ne signifie pas que leur vie doive nécessairement tourner autour d'eux. Après une vie de sacrifice et de travail, certaines personnes décident de partir en voyage, de faire ce qu'elles n'ont pas eu la chance de faire dans le passé. C'est ce qu'a fait Josefa Feitosa, mère et grand-mère, qui a décidé un jour, bien qu'avec un pincement au coeur, de quitter sa famille et de partir à la découverte du monde.

Grand-mère Jo aime son petit-fils mais a pris une décision : elle a choisi de prendre soin d'elle et de réaliser ses rêves, en donnant la priorité à ces derniers. Dès qu'elle en a informé ses enfants, ceux-ci n'ont pas compris la décision : ils étaient au contraire contrariés et se sentaient "abandonnés". Mais qui mieux qu'eux peut connaître l'esprit libre de la femme ? Ils ont décidé de la soutenir. Après une vie de travail, grand-mère Jo a décidé de vendre tous ses biens et de commencer une nouvelle vie.

Elle a toujours aimé voyager, mais son travail l'a toujours obligée à faire un petit voyage de temps en temps. Mais cela ne lui suffisait pas : elle voulait visiter le monde entier. Elle a commencé par visiter le Brésil, puis a traversé les frontières, partageant son voyage sur sa page Instagram : un voyage à l'aventure, beaucoup de sourires et l'envie de découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles cultures. Aujourd'hui, Grand-mère Jo - considérée comme une "grand-mère sprint" - motive d'autres femmes à faire de même, à suivre leurs rêves et à ne pas avoir peur de se mettre en priorité, car il ne suffit pas d'être grand-mère pour se sentir épanouie et pleinement heureuse.

Advertisement

La femme a déclaré : "Je suis une mère fière et dévouée, mais je peux vous assurer que les grands-mères ne sont pas censées s'occuper de leurs petits-enfants. Les grands-mères ne devraient pas toujours avoir leur porte ouverte, elles méritent aussi d'avoir leur intimité !" Et, nous aussi, nous espérons que cette femme souriante et pleine de vie pourra réaliser tous ses rêves.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci