Une tablette babylonienne vieille de 3700 ans change l'histoire des mathématiques : la découverte des chercheurs - Curioctopus.fr
x
Une tablette babylonienne vieille de…
Trois frères et sœurs immortalisent le moment exact où la foudre les frappe sous un arbre Il devient aveugle en buvant de la vodka et retrouve la vue grâce au whisky : l'histoire improbable de cet homme

Une tablette babylonienne vieille de 3700 ans change l'histoire des mathématiques : la découverte des chercheurs

20 Juillet 2021 • Par Baptiste
3.284
Advertisement

L'histoire ne cesse de nous étonner, et même lorsque nous pensions avoir une idée précise de ce qui s'est passé dans le passé, elle nous surprend toujours avec quelque chose de nouveau. Les acteurs de cette découverte sont le Dr Daniel Mansfield et son équipe de l'Université de New South Wales en Australie. Le groupe de chercheurs étudiait une tablette datant de 3700 ans, à l'époque de l'ancienne civilisation babylonienne, et ils ont trouvé quelque chose qui pourrait révolutionner l'histoire des mathématiques.

Mais entrons dans les détails : cette découverte a semé le doute sur la naissance de la trigonométrie, cette branche des mathématiques qui étudie les triangles à partir de leurs angles. La plupart des spécialistes pensent que c'est aux Grecs qu'il faut attribuer l'étude des côtés et des angles des triangles, mais cette tablette d'argile babylonienne - décrite comme "la table trigonométrique la plus ancienne et la plus précise du monde" - présente des preuves suggérant que les Babyloniens utilisaient cette technique quelque 1 500 ans avant les Grecs.

La découverte n'est pas récente : la tablette, également appelée Plimpton 322, a été découverte au début du 20e siècle, mais son utilité réelle n'a jamais été claire. L'un des chercheurs, Daniel Mansfield, déclare que "nos recherches révèlent que Plimpton 322 décrit les formes des triangles rectangles à l'aide d'un nouveau type de trigonométrie basé sur les rapports, et non sur les angles et les cercles. Il s'agit d'une œuvre mathématique fascinante et géniale.

La tablette présente une liste de triplets pythagoriciens, mais les spécialistes n'ont pas compris au départ ce qu'étaient réellement ces triplets. Les mathématiques babyloniennes utilisaient une base 60 ou un système sexagésimal. Les chercheurs ont pu montrer que la tablette était à l'origine composée de 6 colonnes et de 38 rangées et qu'elle était probablement utilisée par les scribes de l'Antiquité pour effectuer des calculs utiles à la construction d'infrastructures. L'équipe est parvenue à la conclusion qu'Hipparque, l'astronome grec, n'est pas le père de la trigonométrie, mais que c'est aux Babyloniens que l'on doit les fondements des mathématiques. En outre, Manfield affirme que "les mathématiques babyloniennes ont beau être passées de mode depuis plus de 3 000 ans, elles peuvent avoir des applications pratiques dans les domaines de l'arpentage, de l'infographie et de l'instruction".

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci