La Chine a commencé la construction de 119 silos à missiles dans le désert : des images satellite le révèlent - Curioctopus.fr
x
La Chine a commencé la construction…
Ce bateau super aérodynamique peut voler sur l'eau à 100 km/h L'Islande expérimente la semaine de travail de quatre jours :

La Chine a commencé la construction de 119 silos à missiles dans le désert : des images satellite le révèlent

09 Juillet 2021 • Par Baptiste
1.452
Advertisement

Certaines images satellites fournies par la société commerciale Planet ont révélé que la Chine construirait plus de 100 silos dans le désert pour contenir ses missiles, augmentant ainsi de manière exponentielle les capacités nucléaires du pays. Les analyses ont révélé que 119 missiles seraient en cours de construction dans la province du Gansu, et plus précisément dans le désert près de Yumen. Les analyses ont également mis en évidence la présence possible d'un centre de contrôle.

Mais la situation, bien qu'alarmante, ne semble pas particulièrement nouvelle : il y a quelque temps, le chercheur Hans Kristensen avait émis l'hypothèse que la Chine se préparait à étendre son arsenal, précisant que les tunnels souterrains de la zone pourraient être utilisés pour des opérations de chargement, des tranchées pour les câbles, des routes et pour créer une petite base militaire.

image: The Guardian

Cette situation est très préoccupante, car on pense que la Chine est en train de développer ses forces nucléaires pour vaincre les défenses antimissiles américaines. On estime que la Chine possède environ 350 ogives nucléaires, soit beaucoup moins que les États-Unis ou la Russie et environ 30 de plus qu'en 2020. Il n'est toutefois pas encore certain que la Chine envisage réellement de remplir tous les silos de missiles nucléaires potentiels. Le nombre de silos n'est pas nécessairement lié au nombre de missiles : selon les experts, il pourrait s'agir d'une stratégie visant à cacher l'emplacement réel des missiles. Il ne s'agirait pas d'une stratégie inconnue : les États-Unis eux-mêmes, pendant la guerre froide, l'ont utilisée : ils ont déplacé leurs missiles balistiques intercontinentaux à travers une matrice de silos pour s'assurer que les autorités militaires soviétiques ne puissent jamais savoir exactement où se trouvent les missiles. Indépendamment du nombre réel de missiles et de la stratégie qui les sous-tend, les experts n'ont cependant aucun doute : il s'agit d'une évolution alarmante.

James Acton, co-directeur du programme de politique nucléaire à la Carnegie Endowment for International Peace, a déclaré : "Le programme de modernisation nucléaire de la Chine peut être motivé par son inquiétude vis-à-vis des États-Unis. La Chine a ouvertement exprimé sa crainte que les États-Unis n'attaquent de manière préventive ses forces nucléaires en cas de conflit."

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci