x
L'inspecteur lui refuse son permis de…
Né en 1901 et fêtant son 121e anniversaire, il est peut-être l'homme le plus âgé du monde Il a gagné un voyage dans l'espace mais ne peut pas y aller à cause de son poids

L'inspecteur lui refuse son permis de conduire sans même monter dans la voiture : "Le véhicule est trop sale"

14 Février 2022 • Par Baptiste
3.373
Advertisement

Lorsque l'on a l'âge de commencer à conduire, la première chose à faire, bien sûr, est d'obtenir son permis de conduire. Il n'est pas toujours facile d'obtenir son permis : il faut étudier et se préparer au niveau théorique et pratique, apprendre le code de la route et passer l'épreuve écrite, puis passer l'examen de conduite devant un examinateur. C'est un moment délicat, où beaucoup de choses peuvent mal tourner : une mauvaise place de parking, un regard manqué dans le rétroviseur, un mauvais virage et adieu le permis de conduire.

Mais ce qui s'est passé dans le Lancashire n'a rien à voir avec cela : une jeune fille a vu son rêve d'obtenir son permis de conduire anéanti avant même d'avoir démarré le moteur.

via: The Sun

Paul Turner, le père de l'adolescente de 17 ans, a raconté l'incident étrange. L'homme a déclaré que sa fille était dévastée par l'épisode, qui l'a laissée en larmes.

Après des mois d'attente, la jeune fille était enfin prête à passer son permis de conduire. L'examinateur, cependant, a refusé de monter dans la voiture, lui refusant même la possibilité d'essayer. La raison ? La voiture était "trop sale", car il y avait des bouts de gommes sur le tapis du passager.

La voiture était clairement celle de l'auto-école et, selon Turner, la voiture était absolument propre, à l'exception de ces minuscules morceaux de gomme qui étaient probablement tombés lorsque l'instructeur avait effacé quelque chose de son carnet.

image: Maxpixel

"Les papiers n'étaient pas sur le siège ou à tout autre endroit où l'examinateur aurait pu s'asseoir. Ce n'est pas comme s'il y avait des paquets de chips et des canettes vides partout, c'est ridicule", a déclaré le père indigné.

Le moniteur de la jeune candidate au permis est alors intervenu pour tenter de résoudre la situation, mais il n'a rien pu faire. Une diatribe de dix minutes s'est terminée par un rejet sans appel de la pauvre fille, qui n'a même pas récupéré l'argent qu'elle avait dépensé jusque-là.

"Elle a économisé pendant longtemps, elle a économisé pour elle-même, pour sa première voiture, et c'est très injuste, poursuit Paul Turner. Elle arrivera à la fin de l'université en été et ses perspectives d'emploi seront limitées si elle ne peut pas conduire."

Advertisement

Un communiqué de la Driver and Vehicle Standards Agency indique :

La priorité de la DVSA est de protéger nos clients et notre personnel et d'arrêter la propagation du COVID-19. Des directives ont été émises pour que les voitures utilisées pour les tests de conduite soient nettoyées avant le test afin de réduire la possibilité d'infection. Les examens de conduite ne pourront pas avoir lieu si cette procédure n'a pas été suivie pour garantir la sécurité du public. La ligne directrice pour les personnes souhaitant passer un examen est qu'elles doivent nettoyer l'intérieur de la voiture à l'avance.

Il ne fait aucun doute que l'hygiène dans les espaces clos est cruciale, mais de minuscules morceaux de gomme peuvent-ils être considérés comme une raison valable pour annuler un examen de conduite ? Qu'en pensez-vous ?

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci